Diffuser le Livre d’Urantia à travers le Réseau de Vente en Ukraine

Anton MiroshnichenkoJ’ai réalisé une étude sur les possibilités de diffuser Le Livre d’Urantia à travers le réseau de vente en Ukraine.  Selon mes recherches, je suis en mesure de décrire les possibles canaux de distribution de livres en Ukraine.

Ventes personnelles par Internet

Ukrainian UBNous avons publié une réclame faisant la proposition d’acheter Le Livre d’Urantia sur le site de l’Association d’Urantia d’Ukraine au, http://www.urantia.org.ua/p/2013.html; et aussi sur tous les accès gratuits Internet (Annonces de site Internet, catalogues).  Les lecteurs pourraient commander par téléphone ou par courriel.  Un acheteur pourrait payer le livre sur livraison.  L’envoi étant fait par un service de livraison commercial, “Nova Poshta” (Nouveau Service postal).  Cette méthode s’avère très pratique en Ukraine parce qu’il y a un réseau de comptoirs de livraison.  Un acheteur doit se présenter au comptoir le plus proche dans sa ville et ramasser son achat.  Le délai de livraison moyen en Ukraine est de 1 à 2 jours, et les frais postaux pour un livre sont d’environ 2$ dans n’importe laquelle ville d’Ukraine.

Sur recommandations personnelles

Habituellement, ceux qui achètent le livre le recommandent aux amis.  Ensuite, les amis commencent à faire leurs propres commandes.  La plupart des livres ont été vendus par ces deux méthodes.

Les petites librairies et les marchés du livre

Il y a plusieurs petites librairies, privées et publiques, et des kiosques en Ukraine qui font habituellement affaire directement avec les éditeurs.  Faire accepter le livre à ces lieux de distribution s’avère difficile, car Le Livre d’Urantia n’a pas été publié en Ukraine.  En raison de ce fait, les grandes maisons d’édition ne feront pas non plus la promotion du livre.  Les petits détaillants ne peuvent donc pas le commander dans les catalogues des éditeurs.  Il y a certaines petites boutiques qui offrent des livres ésotériques et des souvenirs, qui ont accepté d’offrir le livre.  À Kiev, on a donné des exemplaires à plusieurs de ces petites boutiques.

Il y a des désavantages à ce type de placement : le prix du livre double, ce qui nuit aux ventes; et faire affaire avec chaque boutique exige beaucoup d’efforts personnels, ce qui ne convient pas lors du premier contact, les visites subséquentes, apporter des livres et discuter des ventes avec chacune de ces boutiques.  Le prix est aussi doublé aux foires du livre.

Je n’ai seulement vendu qu’un livre en trois mois, en m’en remettant à cette méthode, par l’entremise d’un contact.

Des réseaux de distribution plus étendus.

En Ukraine, il y a deux réseaux majeurs de vente de livres qui distribuent du matériel imprimé et des livres.  Il y a le réseau de librairies commerciales “Chitay Misto” (Ville de Lecture), et une compagnie, appelée “Le Club du livre” qui vend des livres par le biais du service postal.  Les détaillants du réseau Chitay Misto sont habituellement situés dans les centres commerciaux, ou dans le centre-ville.  En Ukraine, nous comptons 39 de ces détaillants.  À l’été 2014, ensemble avec Chris Wood, nous avons décidé d’introduire des livres dans le réseau de distribution Chitay Misto.  Pour ce qui est de l’autre compagnie, Le Club du livre, nous aimerions bien être listés dans leur catalogue parce qu’il nous offrirait une exposition à tous les lecteurs d’Ukraine.  À ce jour, nous sommes encore en pourparlers avec cette compagnie pour cette éventualité.

Diffuser Le Livre d’Urantia à travers Chytay Misto.

En décembre 2014, j’ai paraphé, au nom d’une entité légale, une entente concernant l’introduction des livres dans le réseau de distribution Chytay Misto.  Avant cette entente, le directeur de la mise en marché, nous a fait la proposition commerciale de choisir les modalités de placement.  Par exemple, le livre peut être placé sur un piédestal promotionnel, sur les tablettes près de la caisse, sur des bannières près des livres à l’avant du local, ou avec un clip audio promotionnel spécial joué à une certaine fréquence dans le local.  Tous ces services sont commerciaux et coûtent de l’argent.  Finalement, nous avons opté pour placer Le Livre d’Urantia dans trois distributeurs de Kiev, un localisé au centre-ville, et les deux autres dans de grands centres commerciaux.

Deux semaines après que les ventes aient commencé à travers le réseau Chytay Misto, un livre avait été vendu.  J’ai eu une plaisante surprise chez un de ces détaillants, un vendeur a vanté Le Livre d’Urantia et il est maintenant à le lire.

Après avoir complété la période de promotion, nous aurons un choix à faire : soit laisser le livre dans le réseau de vente selon les termes habituels de placement et dans la section correspondante du magasin, ou soit continuer la campagne de promotion dans le cas d’un succès éventuel.  Bien sûr que j’aimerais voir les livres à la vue des visiteurs, aussi je serais heureux si nous étions capables de continuer la campagne de promotion.

J’ai confiance que nous pouvons et que nous devrions utiliser tous les outils de mise en marché modernes qui nous sont accessibles pour distribuer Le Livre d’Urantia. Tel que mentionné dans la Parabole de l’Intendant Habile.

Puisque vous étiez si diligents à faire des profits personnels quand vous étiez au service du moi, pourquoi montreriez-vous moins d’empressement à gagner des âmes pour le royaume, puisque vous êtes maintenant les serviteurs de la fraternité des hommes et les intendants de Dieu?” (1853.5) 169 :2.2

Je crois que nous devons employer tous les outils appropriés, mesurés et raisonnables pour rejoindre les lecteurs potentiels du Livre d’Urantia.

Anton Miroshnichenko
[email protected]