Urantia Association
Regardez en ligne | Version imprimable

Tidings – Septembre 2017



Dans ce numéro

Message du Président – Septembre 2017

Chris Wood, États-Unis

Il n’y a jamais eu de meilleure période aussi occupée et productive pour être au service à la Révélation d’Urantia!

Le Livre d’Urantia nous dit que:

Service – plus de service, un service accru, un service difficile, un service aventureux et enfin un service divin et parfait – est l’objectif du temps et la destination de l’espace. [Fascicule 28: 6.17, page 316.4]

Tout va bien et tout est beau, sauf pour des guêpes qui ont trouvé refuge dans les murs de ma maison et qui volent dans mon bureau.

J’ai consacré énormément de temps ces temps-ci à une réflexion et une contemplation intérieure au sujet des « motivations ». Ma femme et moi donnerons un bref discours sur le concept du service fraternel à un congrès à venir. Nous nous sommes alors mis à lire sur le sujet et à discuter du concept avec d’autres personnes. Nous avons ramassé ensemble des idées pour construire un discours. Une des définitions que Le Livre d’Urantia contient est que le service est de l’« amour vivant », ce que je reformule généralement comme de « l’amour mis en action». Et quoique je sois sûr d’en tirer un jour une métaphore, pour le moment, je suis distrait de ma tâche parce qu’il y a littéralement des dizaines de frelons bourdonnant à la fenêtre, essayant de trouver un moyen de s’échapper à travers les vitres.

Lire la suite

Congrès international 2018 – Amsterdam

12-15 avril 2018

Si vous envisagez d’assister au Congrès international de l’Association d’Urantia à Amsterdam, aux Pays-Bas l’année prochaine, nous vous invitons à réserver votre hébergement à l’hôtel dès maintenant !

Beaucoup d’activités se déroulent dans la région entourant le lieu du congrès à cette époque de l’année, il est donc très important de réserver votre hébergement tôt pour vous assurer de sécuriser une chambre.

Pendant que vous y êtes, si vous ne vous êtes pas encore inscrit au congrès n’hésitez pas à le faire maintenant ! La date pour la réduction anticipée de 75 € a été prolongée jusqu’au 1er octobre 2017, alors commencez à planifier et à effectuer vos réservations.

Réservez votre hébergement

Inscrivez- vous maintenant !

Pour plus d’informations, visitez notre site Web à l’adresse suivante: https://urantia-association.org/2017/2018-urantia-international-conference

Et le site Web du congrès  http://www.uai2018.org

Une expérience de groupe d’étude

Gaétan G. Charland

Au cours de la dernière période de nos séances de groupe d’étude, de septembre 2016 à juin 2017, nous avons introduit un ajout technologique dans notre groupe pour offrir une solution de rechange aux lecteurs qui ne peuvent assister en personne au groupe pour diverses raisons. Cet ajout a été l’utilisation d’une application de conférence Internet appelée Zoom, facile à utiliser et qui offre une accessibilité inégalée à partir de plusieurs plates-formes telles que les ordinateurs, les tablettes ou les téléphones intelligents.

Ce fut un succès presque instantané pour notre groupe, car de nombreux participants au cours des mois d’hiver sont confrontés à des défis tels que les tempêtes de neige et les routes glissantes, les grippes saisonnières et d’autres situations qui pourraient limiter leur participation. Au début de notre expérience, certains membres ont eu besoin de temps pour s’adapter à cette nouvelle façon de participer, mais au fur et à mesure, ils ont pu profiter des rencontres de groupe autant que les autres participants qui assistaient face à face.

Lire la suite

Un appel pour les travaux consacrés aux enfants

Comité de l'éducation

La famille est le canal par lequel la rivière de la culture et du savoir coule d’une génération à l’autre. [Fascicule 84: 0.2, page 931.2]

Le Comité de l’éducation de l’Association Urantia Internationale est en train de planifier l’élaboration de programmes liés à l’édition de livres d’Urantia pour les enfants et les familles dans le cadre de la sensibilisation de l’Association dans la diffusion et la sensibilisation de la révélation à la prochaine génération.

Nous savons que de nombreux étudiants du livre ont consacré beaucoup de leur temps bénévolement et de leur énergie, à créer des œuvres secondaires par Le Livre d’Urantia, des guides et des aides à l’étude pour aider les familles et leurs enfants ainsi que la création de programmes pour les enfants lors des congrès ou des groupes d’étude. Nous demandons à ceux d’entre vous qui ont rédigé ou créés de tels travaux d’envisager la possibilité de partager votre oeuvre avec nous.

Nous développons également un centre de ressources pour que nous puissions facilement partager ces précieux efforts créatifs. Nous aimerions inclure votre travail dans le catalogue d’enfants. De cette façon, nous pouvons consolider sur ce qui existe déjà et partager votre oeuvre avec d’autres. Si vous souhaitez contribuer à ce programme, contactez Jeannie Vázquez (notre présidente du Comité de l’éducation) à [email protected]

 

Foire du livre de Bolivie, Santa Cruz

José Ernesto Árias, Bolivie

 

Deux étudiants du Livre d’Urantia à Santa Cruz ont décidé de présenter le livre à la 18e Foire internationale du Livre de Santa Cruz (FIL) qui a duré douze jours du 31 mai au 11 juin.

Bien avant la foire du livre, nous avons fait une demande pour un kiosque, et nous nous sommes heurtés à un premier obstacle ; tous les espaces d’exposition étaient réservés. On nous a dit que nous pourrions avoir un kiosque si un exposant annulait. Ainsi, nous avons été ajoutés à une liste d’attente avec quinze autres personnes. Cela a été décourageant au début, mais nous avions bon espoir d’avoir une place — après tout, nous travaillions pour le Père ! Et c’est arrivé ; après un certain temps, nous avons reçu un appel des organisateurs nous informant qu’il y avait un espace de disponible. Nous avons confirmé notre présence avant même d’avoir l’argent pour le payer, montant qui était dû dans les cinq jours. Mais l’argent est également apparu ! Après avoir payé, nous avons commencé à préparer des bannières, des prospectus et des « vitamines spirituelles ».

Lire la suite

Foire du livre de Lima, au Pérou

Mairam Durand, Pérou

Assister à une foire au livre est toujours intéressant, on y trouve toutes sortes de livres, de recettes, de sport, des romans, d’histoire, de science, y compris des bandes dessinées ainsi que ceux concernant les coutumes de chaque pays invité, y compris le nôtre le Pérou.

Cette année, en 2017, la Foire internationale du livre (FIL) a dépassé de 23 o/o la fréquentation de l’année dernière. Même si plus d’adultes et de jeunes gens avaient coutume d’y assister, cette année il y avait des adolescents et des enfants en compagnie de leurs parents. Cela ne signifie pas que le nombre de lecteurs a augmenté, il était intéressant de constater que les familles visitaient  »ensemble » les kiosques remplis de livres représentant différentes entreprises ainsi que différents éditeurs et pays.

Je dois dire que de participer à ce genre d’évènement a été extraordinaire, non seulement en raison de la camaraderie que nous avons partagés en tant que frères et sœurs, mais aussi en raison de ce qui s’y est passé. Il y a un aspect particulier que je dois mentionner, c’est à quel point ce fut agréable (pour nous lecteurs péruviens) de partager le kiosque pendant plusieurs jours aux côtés de nos amis d’Urantia-Bogota.

Lire la suite

Foire du livre en Équateur

Efraín Vivanco Maldonado, Équateur

Les lecteurs du groupe d’étude ‘‘Lectores del Jardín de Edentia’’ en Équateur ont tenu un kiosque à la foire du livre de Puce, dans la vallée de Chillos, qui a eu lieu du 29 mai au 2 juin de cette année. Bien que la participation à cette foire du livre ait été un peu décevante, car elle a eu lieu à la mi-semaine où la plupart des gens travaillent, de nombreux étudiants et enseignants y ont assisté et nous avons été heureux d’avoir l’occasion de présenter Le Livre d’Urantia.

Nous avons distribué environ mille cinq cents dépliants et vendu quatre livres. Nous avons recueilli les noms et les coordonnées de dix personnes qui étaient déjà lecteurs du livre et vingt autres personnes se sont montrées intéressées. Six de ces personnes vivent dans la vallée de Chillos et viendront possiblement à notre groupe d’étude.

Nous sommes extrêmement reconnaissants envers les personnes et les groupes qui ont contribué à rendre cet événement possible. L’Association Urantia Internationale a comblé nos besoins financiers, le Comité latino-américain nous a donné vingt livres apportés par nos sœurs colombiennes, Isabel et Italy, Agustín Arellano a orchestré le don de dix livres offerts par de généreux lecteurs aux États-Unis.

Dans l’ensemble, ce fut une belle expérience et nous anticipons faire encore mieux l’année prochaine.

Efraín Vivanco Maldonado
Coordinateur du groupe « Lectores del Jardín de Edentia »

Congrès de l’Équateur

Andres Ramirez, Colombie

Les membres du groupe d’étude « Edentia Garden » ont organisé le Congrès national de l’Équateur les 5 et 6 août dans la vallée de Chillos, qui est l’une des deux grandes vallées qui entourent Quito, la capitale de l’Équateur. Il y a eu plusieurs conférences et un atelier, le samedi soir a été consacré à la socialisation, ce qui a donné de nombreuses occasions d’interagir les uns avec les autres et de créer de nouvelles amitiés. Ensemble, le groupe a décidé que Guayaquil sera la ville hôtesse pour le prochain congrès national en 2018.

Les visiteurs au congrès comprenaient Andres Ramirez de la Colombie, Agustin Arellano du Mexique et Nelida Oliver d’Argentine. Nelida a vécu la plus grande partie de sa vie en Équateur et est une travailleuse prolifique pour la dissémination des enseignements du Livre d’Urantia.

Le groupe de la vallée de Chillos a été particulièrement actif au cours des deux dernières années sous la direction d’Efrain Vivanco, qui est allé avec de nombreux membres au Congrès latino-américain de Bogota en 2016. Ils ont organisé un kiosque pour présenter Le Livre d’Urantia à la foire du livre en Équateur cette année et ont mis en oeuvre le congrès national ainsi que la création d’une nouvelle Association Urantia pour l’Équateur.

Lire la suite

Réunion annuelle du European Blue Club

Sandra Burga-Cisneros, Suisse

La réunion annuelle du European Blue Club a eu lieu à Vienne les 20 et 21 mai de cette année. Environ douze personnes de différents pays se sont réunies pour parler d’un sujet très délicat et controversé. Nous avons discuté des différents événements qui ont eu lieu dans toute l’Europe. Le sujet était « l’islam ».

Au début de la réunion, une présentation a été faite avec comme titre “Comment composer avec l’islam ? ” En tant que lecteurs du Livre Urantia, nous avons réalisé que l’approche devait être différente. Il ne s’agit pas de traiter avec quelque chose qui semble être faux. Il s’agit de la façon de collaborer avec des personnes qui ont des croyances différentes, qui ont d’autres traditions et des façons de penser qui peuvent être très différentes à ce que nous sommes habitués. Il s’agit de respecter la diversité de chaque personne et de coopérer dans l’unité.

Certaines des personnes qui ont assisté à la réunion ont soulevé la question à savoir s’il fallait discuter de la situation politique en Europe, notamment en ce qui concerne les vagues de réfugiés venant de différentes parties de la planète. En outre, comment devraient agir ou réagir nos dirigeants dans cette affaire. Nous avons vite compris que dans notre situation, nous devons nous concentrer sur ce que nous pouvons faire en tant qu’individus et de nous demander quelle serait la bonne façon pour aborder nos frères et sœurs musulmans.

Lire la suite

Rencontre nationale française

Ivan Stol, France

Notre réunion annuelle de L’AFLLU (Association francophone des lecteurs du Livre d’Urantia) 2017 a eu lieu récemment, le programme incluait une présentation sur le thème, L’influence de l’esprit de vérité sur la spiritualité de chacun.

Parallèlement au programme, une réunion d’affaires a eu lieu, abordant la situation de l’association, notre aide pour les francophones africains et le renouvellement du conseil d’administration. Seize membres (sur quarante et un) et huit lecteurs non affiliés étaient présents.

L’Esprit de Vérité :

La sphère de son influence est difficile à comprendre pour les étudiants du Livre d’Urantia, car il n’est pas aisé de différencier le ministère des anges de celui de l’Ajusteur. Le terme « Consolateur » peut aider, et l’exemple des apôtres, qui ont reçu cette énergie nouvelle pour aller courageusement annoncer le royaume de Dieu, ne fournit pas beaucoup de lumière sur les changements apportés par cette attribution.

Le fait que l’évolution s’est accélérée depuis lors dans les domaines tant sociaux que technologiques semble démontrer que cette influence se fonde principalement sur le courage de lutter pour des valeurs et des découvertes légitimes et fiables. Mais ces valeurs et ces découvertes sont apparemment attribuables à d’autres influences qui nous poussent à exercer un meilleur jugement et à mieux utiliser nos puissances intellectuelles (Ajusteur, Anges).

Lire la suite

Passer le flambeau de lumière aux générations futures

Lourdes Burga-Cisneros, Pérou

… « la sécurité de la civilisation, elle-même, repose encore sur la bonne volonté croissante de chaque génération à investir ses moyens dans le bien-être de la prochaine génération et des suivantes. » [Fascicule 84.7.27, page 941.8]

« …les hommes possèdent donc, en contrôlant l’entrainement éducatif des jeunes générations, le pouvoir de modifier considérablement le cours évolutionnaire de la civilisation. » [Fascicule 81: 6.24, page 909.5]

C’est un fait que la vie passe rapidement. Ceux qui sont aujourd’hui des personnes d’âge moyen, étaient jeunes il y a vingt ans et dans vingt ans, ils feront déjà partie du soi-disant « troisième âge ». Mais quelles responsabilités se cachent derrière ce fait évident? Eh bien, une responsabilité de la plus haute importance: préparer les jeunes enfants, les adolescents et les générations futures à être les porteurs de la lumière spirituelle pour l’humanité. C’est quelque chose que tout lecteur engagé du Livre d’Urantia comprend. Bien sûr, cela ne se produit pas par un acte de magie. Il n’y a pas de processus en ce sens qui se déroule naturellement. C’est plutôt une tâche volontaire et un engagement personnel à semer les bonnes graines afin de récolter conséquemment les retombées.

 « …chaque génération successive doit recevoir à nouveau son éducation. Les qualités supérieures de la civilisation – scientifiques, philosophiques et religieuses – ne se transmettent pas… par héritage direct… sont préservées que par la conservation éclairée du patrimoine social. » [Fascicule 68: 0.2, page 763.2]

Dans ce sens, « le but de toute éducation devrait être de favoriser et de promouvoir le but suprême de la vie, le développement d’une personnalité éclairée, grande et bien équilibrée … le travail d’enseigner aux jeunes comment s’engager dans la planification de la vie et la progression du caractère » (195 : 10: 17, 2086.3) , en leur fournissant, au début de leur existence, des conditions favorables: «… la liberté … restreinte par l’amour, motivée par la loyauté  et dirigée par la discipline intelligente de la sagesse» (177: 2.7, 1923.1) permettra le développement et la promotion d’une évolution sociale et individuelle réelle. Seul ce type d’éducation qui consiste à « aider l’enfant à gagner la bataille de la vie … » (84: 7.26, 941.7), a le pouvoir de briser vraiment le cercle vicieux de négliger inconsciemment la dimension spirituelle de nos vies, qui se répète génération après génération, teintée par les traumatismes et les modèles familiaux déficients qui, quand ils ne sont pas surmontés par les parents, se répètent inconsciemment chez leurs enfants, comme un cycle sans fin.

Lire la suite