Urantia Association
Regardez en ligne | Version imprimable

Tidings – Mars 2016

Morontia Morning Mate by Carlos Rubinsky

Partenaire Morontiel du matin par Carlos Rubinsky

Dans ce numéro

Message du président

Chris Wood

Chris-Wood-framedJe suis un fanatique de congrès. Une de mes premières expériences avec la communauté Urantia est celle où je m’entasse dans une voiture avec quatre autres jeunes étudiants du Livre d’Urantia et de conduire de Chicago à Vancouver, au Canada pour un congrès. Au fil des ans, ces voyages de jeunes nous ont emmenés du Colorado à New York à Silver Springs à Kansas City à Philadelphie et Seattle et de retour à Chicago encore et encore. Nous avons demandé aux organisations sociales de planifier les congrès plus rapprochés afin que nous puissions les enchainer l’un après l’autre pendant l’été. En cours de route, j’ai rencontré des amis formidables, ma future femme, des centaines d’étudiants du Livre d’Urantia, et vu presque tous les coins de l’Amérique du Nord.

Quand je fus élu Président de l’Association Urantia Internationale, j’avais peu de buts concrets, mais l’un d’entre eux était tout simplement,  »Plus de congrès ». Cette année, la Communauté Urantia va essayer quelque chose que nous n’avons jamais essayé avant : quatre congrès sur quatre continents partageant le même thème. Et bien que l’Association Urantia dirige cet effort, ceci est vraiment une saison de congrès pour unir l’ensemble de la Communauté Urantia lors de ces évènements.

L’Amérique du Nord commencera la saison de congrès avec un week-end de quatre jours du 9 au 12 juin à San Antonio, au Texas, États-Unis, où l’Association Urantia des États-Unis (UAUS) et la Fellowship sont coorganisateurs dans cette manifestation conjointe réunissant un congrès d’association nationale avec une session d’étude estivale de la Fellowship. L’été au Texas se rafraichira, alors que ces deux groupes s’unissent pour la première fois ! L’enregistrement est maintenant ouvert et plus de 120 personnes se sont déjà inscrites !

En septembre, deux congrès sur des côtés opposés du monde partageront un thème et un week-end, et la technologie voulant bien s’y porter, certains points saillants du programme pourront aussi être partagés. À Blackmans Bay, Tasmanie, en Australie, l’Association Urantia d’Australie et de la Nouvelle-Zélande (ANZURA) accueillera leur congrès annuel du 16 au 19 septembre. Parallèlement, du 15 au 18 septembre à Budapest, l’Association Urantia de Hongrie travaillera avec le Blue Club en Europe pour accueillir un congrès continental réunissant les nombreuses communautés Urantia réparties dans toute l’Europe. L’inscription s’ouvrira bientôt pour les deux évènements, alors rejoignez-nous dans un hémisphère ou dans l’autre, c’est à votre choix !

Finalement, du 14 au 17 octobre, à Bogota en Colombie se tiendra le congrès latino-américain réunissant des représentants des associations nationales et locales à travers toute l’Amérique centrale et l’Amérique du Sud ainsi que de nombreuses poignées de lecteurs qui ont étudié le livre de façon indépendante. C’est ici dans cette région du monde où les enseignements d’Urantia se sont propagés le plus rapidement au cours de la dernière décennie et ce congrès réunira ceux qui sont dédiés à la croissance de la révélation dans la vaste région de l’Amérique latine.

J’encourage vivement chacun à assister à l’un ou plusieurs de ces congrès en personne. Pour plus d’informations sur ces congrès, visitez notre page évènement sur le site. Une petite remarque de plus : assister à un congrès est souvent la première interaction d’une personne avec la communauté Urantia. Beaucoup de nos dirigeants en poste actuels, y compris moi-même, a commencé de cette façon. Un don au fonds d’aide aux étudiants pour le congrès est plus qu’un acte de bienfaisance – il est un investissement dans les futurs dirigeants de notre communauté. Cliquez ici pour faire un don en ligne.

En service,
Chris Wood
Président, Association Urantia Internationale

Les médias sociaux de l’Association

Comité des médias sociaux

Banner-UAI-FB-yellowLe Comité des médias sociaux de l’Association Urantia Internationale est heureux d’annoncer le lancement du premier Groupe Public Facebook de l’Association. Cela diffère de la page Facebook existante de l’Association en ce qu’elle fournit une plateforme pour des discussions et l’étude en ligne entre les étudiants du Livre d’Urantia et toute personne du public en général qui est intéressée. Les messages peuvent être consultés par le public, mais si quelqu’un veut se joindre aux discussions, ils devront cliquer sur l’onglet « Join » et leur demande sera examinée avant d’être acceptée en tant que membre du groupe.

L’énoncé de mission pour ce groupe public déclare :  Comme la mission de l’Association Urantia Internationale est de favoriser l’étude du Livre d’Urantia et de disséminer ses enseignements, notre but en tant que fils de foi de notre Père céleste, est de garder Le Livre d’Urantia dans la pensée supérieure de l’homme en se livrant à la discussion sur les vérités édifiantes contenues dans le livre. Le but de ce site est que les participants soient exposés aux vérités contenues dans Le Livre d’Urantia tout en fournissant un cadre pour la libre expression des idées philosophiques concernant la cinquième révélation d’époque à notre planète. Les discussions ici devront être fidèles à l’esprit de Jésus, comme nous partageons nos plus hautes vérités, dans un effort pour élever et encourager les uns les autres dans notre étude du livre.

Ce groupe peut être consulté à https://www.facebook.com/groups/UrantiaAssociationInternational.

En outre, le Comité des Médias sociaux a révisé les sites Facebook et Twitter de l’Association. Voir notre page Facebook à l’adresse : https://www.facebook.com/urantia.association et sur Twitter à https://twitter.com/UrantiaAssoc  (Suivez-nous sur Twitter !)

La création de médias sociaux sur l’Internet a ouvert un vaste champ de possibilités de réseautage pour les étudiants et les enseignants du Livre d’Urantia. Ceci a élargi la portée et le potentiel de groupes d’étude locaux du Livre d’Urantia. De nombreux sites de médias sociaux orientés sur Urantia sont maintenant disponibles pour un nouveau lecteur et un lecteur chevronné. Du Forum de l’Association à notre page Facebook et au Groupe Public, de Twitter à Instagram, de YouTube à Vimeo, de LinkedIn à ‘Blogtalkradio’, vous trouverez beaucoup, beaucoup d’éléments d’intérêt liés à l’étude et la diffusion du Livre d’Urantia. Ce n’était pas ainsi il y a seulement dix ans. Qu’en sera-t-il en 2026 ? Les potentiels sont pratiquement illimités pour l’étude et la dissémination.

Les médias sociaux peuvent être particulièrement utiles pour le lecteur solitaire. Beaucoup de lecteurs isolés, sans personne avec qui discuter de ce livre qui change une vie, ont trouvé une source d’amitié et une bibliothèque d’informations sur les pages orientées des médias sociaux Urantia. Cette opportunité nouvelle et en croissance rapide pour l’étude et pour un lien amical, unit les étudiants des fascicules en même temps que de faire connaître leurs études et réflexions privées, à un auditoire beaucoup plus grand que le groupe d’étude ferait sans médias sociaux. Et davantage, les médias sociaux proposent des études sur des sujets et un éventail presque illimité d’images et d’œuvres d’art inspirées par les enseignements.

Les différents médias sociaux sont déjà devenus, dans leur existence relativement courte, un vaste réservoir de présentations reliées à Urantia, en utilisant du texte, des graphiques, des photos, audios, documents et vidéos qui sont facilement créés et largement diffusés. Les médias sociaux sont également un magnifique tableau d’affichage pour annoncer des congrès et des liens vers des outils pédagogiques. C’est également un endroit pour enseigner et apprendre en dehors du domaine du lectorat. La capacité de « PARTAGER » sur Facebook permet la possibilité de disséminer les enseignements sans limites, à travers le temps et la distance – le « facteur viral » s’applique. Lorsque les élèves et les enseignants du Livre d’Urantia s’imprègnent des liens dans des citations et des images, ils dirigent les chercheurs de perles de révélation de retour au livre, et certains vont trouver leur chemin vers les pages Web de l’Association Urantia et de la Fondation Urantia.

Une note de prudence : Les médias sociaux ne sont pas encore au point. Les participants sont bien avisés de protéger la vie privée et de faire preuve de discrétion lors de, la création d’une identité, ‘amis’, messagerie privée, et donner des informations personnelles. Avec des précautions appropriées (pour lesquelles l’Association et Facebook offrent des outils), les étudiants et les enseignants peuvent généralement naviguer dans les médias sociaux Urantia en toute sécurité, de façon profitable, et avec un minimum de distraction et d’inconfort.

Les médias sociaux de l’Association Urantia Internationale :

Facebook : https://www.facebook.com/urantia.association/ 
Twitter : https://twitter.com/UrantiaAssoc
Forum : http://urantia-association.org/forums

Réunion germanophone des lecteurs du Livre d’Urantia

Alexander Hehlert

German meeting-Mini Blue Club meetingChère communauté urantienne,

Je veux vous faire rapport de la réunion des lecteurs du Livre d’Urantia de langue allemande à Francfort, Allemagne tenue les 6 au 8 novembre 2015. Elle a eu lieu, comme à l’habitude, à l’Hôtel Monopol, en plein centre de la ville. Nous avons eu un excellent congrès. Il s’est avéré être une session d’étude très efficace au cours de ces trois jours.

Le thème principal était : « Qu’est-ce qui se passe après la mort ? », selon Le Livre d’Urantia, bien sûr. Nous avons étudié les fascicules 47, 49.6, 55.2, 110.6-7, 112.3-7 et 113.6-7. Nous avons lu ensemble et discuté les choses en détail. Je pense que je parle pour tout le monde quand je dis que nous sommes devenus tous plus intelligents et plus sages maintenant – parce que nous apprenons mieux quand on étudie ensemble. Il était bon de voir comment nous avions une belle interaction. Un grand merci à Christian Ruch, l’organisateur, pour sa diligence et son travail acharné.

Il y avait des participants de toute l’Europe. Ça me semblait être une réunion du Blue Club.  La Communauté européenne Urantienne peut être petite, mais les lecteurs ici sont engagés et fidèles. Je tiens à vous remercier tous pour cela. J’espère que nous nous retrouverons tous à Budapest, lors du congrès européen du 15 au 18 septembre 2016. Il y a une forte communauté en développement en Europe et nous sommes très heureux et encouragés par cela.

German meeting-SigningAprès le congrès, nous avons tenu une réunion de la nouvelle association qui a été créée pour les pays de langue allemande. Elle sera appelée la «Urantia-DACH » (D = Deutschland, A = Autriche, CH = Schweiz; Dach est l’allemand pour « toit »). Cette association trinationale est maintenant officiellement enregistrée sous l’Association Urantia Internationale comme une association locale. Ceci est une première étape pour la communauté Urantienne germanophone en Europe, afin de prendre contact et interagir avec le reste de la communauté internationale Urantia.

Les objectifs de la « Urantia-DACH » sont:

  1. Étudier et diffuser Le Livre d’Urantia dans les régions de langue allemande.
  2. Organiser des réunions nationales et internationales, congrès, séminaires, etc.
  3. Supporter les activités en Allemagne, en Autriche et en Suisse, qui favorisent l’étude et la diffusion du Livre d’Urantia.

Nous, les quatorze premiers membres en règle, avons voté et élu les officiers de notre nouvelle association :

German meeting-Alexander, Sandra and ChristianChristian Ruch, président, Sandra Burga-Cisneros, vice-présidente (les deux de la Suisse). Ils ont fondé l’association en septembre 2015. Avec eux, Reinhard Schneider, (également de la Suisse) et Alexander Hehlert (moi-même) de Cologne, en Allemagne, avons été élus dans cette équipe de service. J’ai également été élu comme ambassadeur de la « Urantia-DACH ».

Tous les membres la « Urantia-DACH » représentent également le « Blue Club » d’Urantia en Europe. Nous élargissons cette invitation : venez, rejoignez-nous, à Budapest, en Hongrie, en septembre 2016 ! Ce sera un congrès international organisé par les lecteurs européens du Livre d’Urantia avec comme thème : « Qui est Jésus ? ». Nous nous réjouissons de cet évènement et espérons qu’il y aura de nombreux participants de nombreux pays. Disons, en hongrois : « Wir freuen uns auf Euch ! » ou « Bízunk benne, hogy látni! » (Selon la traduction Google).

Plus d’information sur cet évènement sera fournie bientôt.

Si quelqu’un veut faire une présentation ou un atelier à notre congrès de Budapest, s’il vous plaît contactez-nous ! Mon adresse courriel est :  [email protected]

Les lecteurs européens ont de grands espoirs pour un avenir brillant. Si vous voulez bien prier pour la « Urantia-DACH » et « Urantia Europe », de sorte que nous puissions tous croître et servir la communauté Urantienne de notre mieux !

Vérité, Beauté et Bonté,

Congrès hivernal en Finlande

Raimo Ala-Hynnila

Finland Conference groupNotre congrès d’hiver a eu lieu du 22 au 24 janvier 2016, dans le centre de la Finlande sur les rives du lac Paijanne. Il y avait environ 35 participants finlandais et un visiteur étranger, Antonio Schefer, des Pays-Bas. Deux lecteurs du Livre d’Urantia du Cameroun voulaient aussi participer, mais ils ne reçurent pas leurs visas à temps. Le thème était : Le Voyage des mortels sur Urantia, les mondes des maisons, et à travers les Sphères vers l’Ile du Paradis.

Heureusement, la température était beaucoup plus clémente pendant le week-end par rapport aux trois premières semaines, lorsque la température était de moins 25 – 30 degrés Celsius.

Le samedi matin, le vrai programme du congrès a commencé à partir du thème « Un petit Enfant Jésus en tant que réfugié en Égypte ». Le thème, chercheur de refuge et d’asile, ici en Finlande, est maintenant un sujet de discussion vive, car il y a eu des centaines de milliers de réfugiés fuyant les zones déchirées par la guerre en Syrie et en Afghanistan ces derniers mois. Des dizaines de milliers de réfugiés sont également venus dans le nord de notre pays. Voilà pourquoi, se souvenant que Jésus avait aussi été un réfugié pendant un certain temps dans sa vie, que nous devons toujours avoir une attitude positive envers ceux qui cherchent un abri.

Dans l’après-midi, nous avons continué sur les mondes des maisons et écouté comment les mortels évolutionnaires obtiennent un nouveau corps morontiel, et comment ils vont en apprendre davantage sur la vraie sagesse cosmique, la mota morontielle elle-même.

Finland conference study aidVoici une photo de l’endroit où Jérusem, la capitale de notre système local de Satania, est située, dans le centre, et les sept mondes de transition, ainsi que les 49 satellites qui les entourent. Sept mondes des maisons encerclent le monde de transition numéro 1.

Dans la soirée, beaucoup d’entre nous sont allés dans un sauna situé au bord du lac, qui malheureusement était gelé, alors il a été impossible de se tremper. Pendant la soirée, Antonio a eu une réunion de groupe d’étude par Internet avec les lecteurs du Livre d’Urantia à travers le monde. C’était très excitant d’être en mesure d’entendre et de voir nos amis situés si loin de nous.

Le dimanche, nous avons commencé avec de la belle musique et continué en écoutant une conférence sur le voyage des mortels, du système local au super univers et puis finalement vers les milliards de mondes différents de Havona et de l’Ile du Paradis. Quel beau et aventureux voyage que nous avons devant nous !

Raimo Ala-Hynnila
Président, Association Urantia finnoise

Groupe d’étude du Cameroun

Paul Tsekar

Cameroon SGSalutations de nous tous du Cameroun ! Je suis fier de vous présenter notre nouveau groupe d’étude ; « Le groupe d’étude du Livre d’Urantia Yaoundé du Cameroun, ». Depuis 2010, nous avons été incapables de nous réunir en tant que groupe, mais maintenant nous remercions Jésus que nos prières ont été exaucées et nos problèmes ont été résolus.

Merci également à Rick Lyon qui, personnellement, nous a envoyé quelques exemplaires du Livre d’Urantia ainsi qu’à ceux d’entre vous, frères et sœurs qui, ensemble, nous ont envoyé 10 exemplaires du Livre d’Urantia.

Si nous sommes en mesure de nous réunir, en un nombre comme vous pouvez voir sur notre photo de groupe, c’est grâce à vos efforts. J’ai placé quelques-uns de ces livres dans une église locale, ici à Yaoundé, et le Pasteur de l’Église était très intéressé. Il a présenté le livre à ses diacres ainsi qu’aux anciens, et maintenant une salle et une journée régulière ont été mises à notre disposition pour l’étude du Livre d’Urantia dans les locaux de l’église. Ceci résout notre problème chronique de trouver un endroit pour tenir nos rencontres.

De temps en temps, je vous enverrai plus de détails de notre nouveau groupe.

Paix et amour
Paul Tsekar (chef du groupe au Cameroun)

Congrès ANZURA 2016 en Tasmanie

Équipés pour être enseignants de la religion de Jésus – En avez-vous envie? Êtes-vous prêts ?

Du 16-19 septembre 2016

Maryknoll Retreat and Conference Centre
15 av. Home
Blackmans Bay, Tasmanie
Australie

Maryknoll 3Urantia est en passe de connaître une révolution spirituelle, comme ça n’a jamais été vu auparavant sur cette planète :

Urantia frémit actuellement au bord même d’une de ses époques les plus stupéfiantes et passionnantes de rajustement social, de stimulation morale et d’illumination spirituelle. [Fascicule 195 : 9.2, la page 2082,7]

Il y a maintenant plus de soixante-quinze ans qu’une Commission de Médians a déclaré ce message à notre monde troublé ! Où et comment pouvons-nous, en tant que lecteurs et étudiants du Livre d’Urantia, nous situer dans ce scénario planétaire de la réforme sociale, morale et spirituelle ? Considérez ce qui suit :

La religion de Jésus est la plus puissante influence unificatrice que le monde ait jamais connue. [Fascicule 194 : 3.17, la page 2065,5]

Se pourrait-il que cette religion de Jésus soit le fusible qui enflamme et la force motrice de cette renaissance mondiale ? Et si oui, comment est-ce que ça se passe ? Qui sont les principaux acteurs ? Et quel est le plan divin au juste, pour ce renouveau spirituel sans précédent ?

Ces questions intrigantes et beaucoup d’autres sont à être prises en considération et à être répondues au congrès national à venir de ANZURA, qui se tiendra à Hobart, en Tasmanie, du 16 au 19 septembre 2016. Il y a près de six ans que Hobart a organisé son congrès national inaugural et encore une fois, vous êtes cordialement invités à venir vous joindre à nous, au centre de Retraite Maryknoll, surplombant la pittoresque Blackmans Bay à seulement quinze minutes au sud du centre-ville.

Notre thème

Tôt ou tard, un Jean le baptiste nouveau et plus grand se dressera en proclamant que : « le royaume de Dieu est à portée de la main » – signifiant un retour au concept spirituel supérieur de Jésus …. Il faut qu’il se produise une renaissance des enseignements de Jésus … [Fascicule 170 : 5.19, la page 1866,2]

… Les éducateurs de cette nouvelle religion sont désormais munis d’armes spirituelles ... [Fascicule 194 : 3.11 la page 2064,3].

La religion a besoin de nouveaux dirigeants, d’hommes et de femmes spirituels qui oseront dépendre uniquement de Jésus et de ses incomparables enseignements. Si le christianisme persiste à négliger sa mission spirituelle tout en continuant à s’occuper des problèmes sociaux et matériels, il faudra que la renaissance spirituelle attende la venue de ces nouveaux instructeurs de la religion de Jésus qui se consacreront exclusivement à la régénération spirituelle des hommes. [Fascicule 195 : 9.4, la page 2082,9]

Qui sont ces « nouveaux instructeurs de la religion de Jésus », qui courageusement proclament son message source de vie dans le monde ? Qu’est-ce qui les qualifie comme tels ? Quelles sont ces « armes spirituelles » avec lesquelles ils sont équipés ? Comment effectuent-ils ce rôle critique au nom de leurs compagnons mortels ? Ce sont des questions pertinentes à considérer lorsque nous répondons à l’appel d’être des instructeurs de la religion de Jésus. Sommes-nous prêts à passer à la tâche ? Si ce n’est pas nous …. Alors qui ?

Maryknoll 1Le lieu

Nous aurons l’usage exclusif du Centre de congrès Maryknoll situé à seulement quelques minutes à pied des eaux splendides de Blackmans Bay. Dirigé par les Tasmanian Presentation Sisters depuis 1979, le Centre offre une chapelle pour le culte, une grande salle de conférence, une cuisine, salle à manger, et plusieurs salles plus petites, qui pourraient être utilisées pour les discussions lors des groupes d’étude. Le logement est sur place et se compose de trois chambres doubles, cinq chambres avec lits jumeaux, et douze chambres individuelles qui partagent toutes les salles de bains et toilettes communes ; d’autre part, il y a trois chalets autonomes, chacun adapté pour un couple ou une petite famille. Nous ferons de notre mieux pour fournir aux participants l’accommodement demandé. Les lits ont tous des couvertures électriques et chaque chambre dispose d’un chauffage électrique. Les draps et serviettes sont fournis. La Tasmanie devient assez froide en cette période de l’année, alors assurez-vous d’apporter beaucoup de vêtements chauds à porter.

Restauration

Le Centre offre un petit-déjeuner en libre-service ainsi que le déjeuner (lunch) et le dîner (souper) tous les jours. De plus, le thé, le café et d’autres rafraichissements seront offerts tout au long de la journée.

Coût

Congrès en entier (Salle de bain partagée) : $ 390, (Chalet) : 420 $. Ces coûts couvrent l’hébergement de 3 nuits ainsi que tous les repas du vendredi soir au lundi midi. Les boissons alcoolisées seront disponibles pour un coût supplémentaire.

Tarif journalier : 80 $ – comprend le déjeuner (lunch) et le dîner (souper) ainsi que le thé et café durant la journée
Tarif journalier : 40 $ – ne comprend que le déjeuner (lunch) ainsi que le thé et café durant la journée

Contactez : [email protected]

Répandre Le Livre d’Urantia

David Linthicum

David LinthicumJe suis certain que nous nous souvenons tous de notre première expérience en tentant de partager le livre avec la famille et les amis. Si votre expérience a été comme la mienne, vous pourriez avoir été laissé avec un sentiment de profonde déception et peut-être même surpris que les gens ne soient pas aussi enthousiastes au sujet du livre que vous l’étiez. Pourquoi ne voyaient-ils pas la lumière et n’adhéraient-ils pas à ce merveilleux livre ? Pourquoi suis-je incapable de convaincre les gens que c’est le meilleur livre jamais         écrit ?

Le mandat de publication nous informe que la Révélation est destinée à une future génération, lorsque les cœurs et les esprits de l’humanité seront mûrs pour le livre et son merveilleux message ; que le livre nous a été donné au début de cette ère, pour préparer des enseignants et des dirigeants.

Quand j’ai été élu président du Comité de dissémination de l’Association Urantia l’an dernier, l’une des premières choses que j’ai faites a été de revoir notre charte et les règlements d’orientation sur le rôle de ce comité. Fondamentalement, c’est la fonction du comité de »… coordonner les efforts internationaux de l’AUI afin de diffuser les enseignements du Livre d’Urantia et de fournir des informations sur Le Livre d’Urantia et sur l’AUI aux personnes qui ne sont pas familières avec ces derniers. »

Ayant à l’esprit le mandat de publication et les documents constitutifs de l’Association en tant que guide, il me semble qu’une façon de se préparer pour l’âge à venir est de rendre le livre disponible au plus grand nombre de personnes possible, afin d’assurer que le livre soit distribué sur tous les continents de la planète. La question suivante était, d’accord, alors comment faire ?

Ce que j’ai appris, c’est qu’il y avait plusieurs projets de diffusion en cours à travers le monde. L’Association travaillait fort pour que le livre soit distribué en Ukraine, aux Philippines et en Afrique, et avec un grand succès. Les graines qui ont été plantées en Corée du Sud, en Amérique du Sud et en Europe, il y a quelques années à peine, et ont germé et grandies avec de nouvelles associations et des groupes d’étude en étant le fruit. De nouveaux enseignants et dirigeants ont émergé et dynamisé notre organisation naissante. La croissance au Mexique, en Colombie et au Brésil est étonnante.

Ce fut une nouvelle fantastique ! J’ai décidé que mon travail était d’étudier les composantes de ces efforts et de voir comment mieux les reproduire et d’étendre le processus à d’autres pays. Ce que j’ai trouvé, c’est que l’Association et la Fondation Urantia ont travaillé constamment en harmonie à répandre Le Livre d’Urantia dans le monde entier. Dans de nombreux cas, j’ai trouvé que les meilleurs résultats sont venus en travaillant avec des gens très dévoués qui ont été dirigés à apporter le livre à leur pays d’origine.

Comme exemple, la personne menant l’effort dans les Philippines, Eugene Asaido, avait approché la Fondation Urantia avec son désir de diffuser le livre sur les îles qui composent les Philippines. La Fondation et l’Association ont travaillé en harmonie pour fournir les livres et, à son crédit, Eugene a financé le voyage, la nourriture, l’hébergement et autres dépenses, de son argent personnel. Eugene, ainsi que trois à quatre amis, ont passé six mois aux Philippines, à distribuer des livres à des séminaires, des universités, des bibliothèques publiques, un institut de technologie, une école secondaire de sciences. Ils en ont distribué aussi à des groupes nouvel âge, ésotériques et théosophiques, ainsi qu’à divers individus et groupes d’étude qui ont émergé de leurs efforts. Au cours de ses voyages, Eugene et son équipe ont pu mettre sur pied trois groupes d’étude. Le groupe d’étude de Baguio City comptait 23 participants à leur première réunion. Les Philippines sont un terrain fertile pour la Révélation ; Eugene et ses amis y ont planté de nombreuses graines.

En Ukraine, l’Association a travaillé avec Anton Miroshnichenko, président de l’Association nationale de l’Ukraine. Anton avait déjà terminé la distribution de la première palette (270 livres en langue russe) arrivée en Ukraine quand je suis venu à bord et en demandait une deuxième palette. Anton a réussi à localiser un distributeur de livres qui a accepté de placer Le Livre d’Urantia dans plusieurs librairies à travers le pays. Ceci est un développement très opportun, facilitant la distribution à grande échelle du livre à travers le pays. Anton fait aussi le travail de base, dont la distribution du livre dans les bibliothèques, les universités, à des individus et aux groupes d’étude. Tous ces efforts combinés vont récolter beaucoup de fruits dans les années à venir.

Grevet Moyo

Grevet Moyo et ses enfants

En Afrique, c’est Grevet Moyo, président de l’Association locale du Malawi, et son vice-président, Brian Mtambo qui ont géré la diffusion d’une palette de 120 livres dans leur ville de 1,2 million habitants. Brian a depuis gradué de cette vie (le 4 février 2016). Certains d’entre vous se souviennent de lui lors du Symposium de Groupe d’étude de l’Association auquel il a assisté. En l’absence de fonds, mais avec beaucoup de cœur, Grevet et Brian ont entrepris de diffuser les livres dans tout le pays, à pied, en marchant, dans des villages aussi loin que 21 kilomètres, tout en portant de lourdes boîtes de livres. Ils ont laissé des livres dans les universités, les hôpitaux, les bibliothèques, le service forestier, deux prisons, et ont été en mesure de porter des livres aux membres de leur Association locale et à des groupes d’étude qui en avaient besoin. Plusieurs personnes que Grevet et Brian avaient rencontrées ont depuis rejoint un des 12 groupes d’étude. Ils ont mis sur pied l’association locale du Malawi, et y ont ajouté depuis, de nouveaux membres, qui est passée de 7 à 115 membres. Vous pouvez lire au sujet des efforts Grevet et Brian dans la dernière édition de Tidings http : //urantia-association.org/publications/tidings-newsletter. Grevet est en train d’obtenir le statut d’association nationale pour le Malawi. Alors que Brian nous manquera beaucoup, nous avons au Malawi un leader très fort, qui surmonte de nombreuses difficultés.

* En passant, ceci peut intéresser certains d’entre vous, d’apprendre que lors de ses voyages, Grevet a visité le Collège de médecine du Malawi. Une des professeures a été tellement impressionnée par Grevet, qu’elle lui a offert l’admission au collège et la possibilité d’obtenir son diplôme de médecine…à bon prix. Un programme de deux ans ne coûte que 10,500$, mais il pourrait aussi bien être de 10 millions$. Grevet et sa famille vivent dans une pauvreté misérable, n’ayant qu’une allocation mensuelle de riz pour nourrir sa femme et ses deux jeunes fils. J’ai été tellement impressionné par Grevet et son attitude « je peux faire » que je lui ai offert de l’aider avec un effort privé de collecte de fonds. Un site GoFundMe a été créé et a donné lieu à la collecte de l’ordre de 3500 $, assez pour inscrire Grevet à son premier semestre, ainsi que d’un petit extra pour de la nourriture et des nécessités pour sa famille, juste avant Noël. Les frais de scolarité du collège couvrent la chambre et pension et les repas, mais rien pour sa famille. Si vous souhaitez aider Grevet dans la réalisation de son objectif d’obtenir son diplôme de médecine, s’il vous plaît visitez le site GoFundMe à: https://www.youcaring.com/grevet-moyo-458222. Afin de poursuivre son éducation, l’objectif est d’amasser une somme supplémentaire de 8,000$ qui couvrira l’ensemble de ses exigences en matière de scolarité et permettre un petit surplus pour les besoins de sa famille. Grevet est un leader reconnu dans son pays et personnellement je pense qu’il mérite notre soutien et la chance d’une vie meilleure. * (Voir la note).

Je suis très impressionné par Eugene, Antonio, Grevet, son ancien collègue, Brian Mtambo et tous ceux qui les ont aidés dans leurs efforts désintéressés pour diffuser le livre aux quatre coins du globe. Qui dit qu’une personne ne peut pas faire une différence dans ce monde ? Nous avons des individus qui, tout bonnement, font de grandes et petites choses et chacune s’ajoutant aux succès de l’autre, dans leur quête pour prodiguer les enseignements aux âmes affamées.

Une autre avenue pour répandre Le Livre d’Urantia est en vous inscrivant à des salons du livre. Ma première expérience de travail dans un kiosque fut à Salt Lake City, Utah l’été passé, au Parlement des religions du monde. Ce fut une expérience révélatrice pour moi car je n’avais jamais parlé à autant de gens en l’espace de quelques jours à propos du livre. À vrai dire, c’était un peu épeurant. J’ai quelque peu bafouillé avec les premières gens qui visitaient le kiosque, jusqu’à ce que je trouve ma zone de confort. J’ai remarqué certains bénévoles qui travaillaient au kiosque et répondaient aux questions en disant : « Le livre dit … »

Cette approche ne fonctionnait pas pour moi, donc je décidai que je leur parlerais de mon expérience, comment ce livre répondait à mes questions, comment j’en suis venu à le lire et comment il a changé ma vie. Pour en arriver à cette approche, je me suis rappelé une suggestion émise par Chris Wood, dans un congrès passé, en fait, qu’il était important de ne pas sembler bizarre. Sa suggestion était de parler du livre sans utiliser la terminologie ou des informations qui sont uniques à la Révélation du Livre d’Urantia, choses que la plupart des gens ne savent pas et qui portera à confusion. J’ai trouvé que, raconter mon histoire et en expliquant pourquoi je lisais le livre était une façon pour moi de connecter de personne à personne. Les questions que je me posais sur Dieu, Jésus, la religion, le cosmos, etc. sont les mêmes questions que beaucoup d’autres personnes se posent aussi.

Le kiosque du Parlement a été un énorme succès ; il ne restait plus de livres à la fin. Je suis plein d’espoir que les graines que nous avons plantées durant cette période porteront leurs fruits dans le futur. Si on se base sur le passé, ça arrivera très certainement.  Sur un plan personnel, je suis sorti meilleur, dû à cette expérience. Il y a eu des possibilités de croissance et de développement que je n’avais pas prévues. Les associations nationales et locales devraient encourager leurs membres à participer à des salons du livre.

Outre les avantages évidents de faire connaître le livre au public, c’est également une excellente occasion pour nos membres de s’impliquer dans une activité qui favorise le travail d’équipe et la coopération. Les gens veulent s’impliquer et cherchent des avenues pour être de service. L’Association aidera en faisant un don de 50% des frais de kiosque à ceux qui souhaitent monter un kiosque et la Fondation Urantia assiste bien souvent en fournissant des livres.  Sentez-vous bien à l’aise de me contacter si vous êtes intéressés à présenter un kiosque à un salon du livre local, expo, etc.

Il y a d’autres choses que nous pouvons faire individuellement. Les librairies gardent seulement les livres qui se vendent et les bibliothèques ne les tiendront sur les tablettes, que s’ils sont regardés régulièrement. Si vous avez besoin d’un livre, envisagez d’aller dans une vraie librairie où beaucoup de gens préfèrent encore aller pour bouquiner. Si elles n’ont pas Le Livre d’Urantia en stock, demandez-leur d’en commander quelques- uns. S’ils restent sur les tablettes, achetez-en un pour votre groupe d’étude ou pour un ami. Allez à la bibliothèque et vérifiez se elles ont le livre. Si elles n’en ont pas, nous avons un programme de placement pour bibliothèque. Ceci est quelque chose que les Associations locales et groupes d’étude peuvent aborder dans leurs villes natales.

Je serais intéressé d’entendre toutes vos idées pour des avenues pour répandre les enseignements du livre. Il n’y a pas une seule bonne façon de faire, et je suis ouvert à entendre vos pensées sur la façon dont nous pouvons mieux poursuivre ensemble nos objectifs.

David Linthicum
Président du comité de dissémination
Association Urantia Internationale

[email protected]

* Note : L’Association Urantia Internationale appuie les efforts des individus et des groupes pour servir, annoncer, et discuter des projets de service dignes dans nos publications, site Web, les médias sociaux et les systèmes de messagerie, mais l’Association ne cautionne ni n’approuve de tels projets de service ou avis qui n’ont pas reçu la diligence raisonnable complète et l’approbation officielle de financement ou le parrainage de l’Association. Toutes les opinions exprimées ici sont personnelles à l’auteur et ne représentent pas la direction de l’Association ou de ses membres en matière de politique.

Organisation du Comité des Groupes d’étude.

Gaétan G. Charland

Gaetn CharlandAu cours des deux derniers mois, beaucoup d’appels ont été faits à différentes associations urantiennes à travers le monde, pour recruter des bénévoles à se joindre au comité des groupes d’étude à l’international. Nous avons eu de bons résultats ; quatre membres de différentes associations se sont prononcés et ont offert leur aide pour faire avancer la mission de ce comité. Actuellement, le comité peut commencer à aborder sa tâche, tout d’abord en révisant son plan stratégique.

Parmi ces volontaires, deux sont de la Nouvelle-Zélande, un d’Australie, un de la Colombie, un des États-Unis, et moi du Canada. Le rôle de ce comité dans les prochaines années sera de coordonner certaines activités entre les différentes associations Urantia à travers le monde, pour favoriser la création de plusieurs groupes d’étude, tout en mettant à leur disposition des aides-étude, des documents et guides pour les aider à améliorer la qualité de l’enseignement et de l’expérience d’apprentissage au sein du groupe.

Les membres de ce comité seront également engagés dans diverses activités, telles que des présentations et des ateliers sur les groupes d’étude lors des congrès internationaux, nationaux et régionaux. Un de nos membres fait également partie du comité de gestion du répertoire des groupes d’étude, alors le comité de groupes d’étude sera en mesure de faire des recommandations à ce groupe dédié, afin d’améliorer le service qu’elle fournit aux étudiants du Livre d’Urantia à travers le monde, tout en promouvant son site Web pour augmenter le nombre de groupes inscrits.

Le comité des groupes d’étude fera également la promotion de la création de groupes d’étude virtuels, en utilisant la plateforme ZOOM, qui offre une qualité incroyable et fiable de communication audio et vidéo. Pour ce faire, plus d’expérience doit être acquise dans ce domaine afin que nous puissions fournir des hôtes intéressés, et aux participants, de précieux conseils sur la façon dont ces groupes peuvent être aussi valables qu’un groupe régulier en personne.

Un autre objectif qui nous aidera à concentrer nos efforts, est la promotion de l’acquisition d’aptitudes d’enseignement et de leadership par les étudiants dans les groupes d’étude. Il y a beaucoup à faire dans ce domaine si nous voulons suivre les conseils donnés par les Révélateurs dans le mandat de publication. Quel meilleur endroit pour acquérir ces compétences que dans le ressort d’un groupe d’étude ?

Si vous désirez vous joindre à notre comité, s’il vous plaît contactez-moi à [email protected]

Dans l’esprit de la Fraternité,

Gaétan G. Charland
Président du comité des groupes d’étude
Association Urantia Internationale

Hommage à Brian Mtambo, Malawi.

Rick Lyon

Nous avons reçu la nouvelle de Grevet Moyo, que l’un de nos dirigeants de la révélation Urantia, Brian Mtambo de Mwanza, au Malawi, a gradué. Il est décédé dans la nuit du 4 février 2016 après avoir passé deux semaines à l’hôpital.

Brian Mtambo-Malawi VPBrian a été le vice-président de l’Association Urantia du Malawi et a été un étudiant du Livre d’Urantia depuis 2006. Notre ami était un professeur, organisateur, et avait de solides compétences en relations personnelles.

Brian était l’un des membres de notre Association au Malawi travaillant fort.  Il a aidé le groupe à créer des groupes d’étude et en 2012, il a participé au Symposium des Groupes d’Étude de l’Association Urantia Internationale à Chicago, aux É.U.  Lors de cet évènement, il a visité la Fondation Urantia. L’an dernier, Brian, Grevet, et d’autres, ont distribué Le Livre d’Urantia dans diverses régions du Malawi.

Il va nous manquer ainsi que ses services. Que Dieu soit avec lui et que nos amis spirituels lui souhaitent la bienvenue dans le monde des maisons.

Rick Lyon

Adieu Herrol Dallaire

Gaétan G. Charland et Line St-Pierre

Herrol Dallaire2Le passage d’un serviteur dévoué …

Il y a quelques années, dans le cadre d’une initiative de sensibilisation pour rencontrer des lecteurs du Livre d’Urantia dans les régions éloignées de la province de Québec où je vis, des membres du conseil d’administration de notre association locale, se sont déplacés et nous avons rencontré entre autres ce lecteur, Herrol Dallaire, qui lors de notre première réunion s’est offert de servir en tant que traducteur.

Mon épouse, Line, qui faisait beaucoup de travail de traduction pour notre association a été enchantée par cette offre. Une nouvelle amitié a commencé à croître et plus nous avons travaillé avec Herrol, plus nous avons découvert son ouverture et sa générosité à offrir de son temps. Il a même fait beaucoup plus que ce que nous lui avions demandé.

Un jour, après qu’il eut lu le livre « Heaven is Not the Last Stop », écrit par Sheila Keene Lund, il s’est offert de le traduire en français, ce qui fut terminé assez rapidement.

Herrol ne s’est jamais plaint des demandes qui lui ont été soumises pour traduire de nombreux documents ; peu importe le nombre, ou la longueur de texte qu’ils étaient, il répondait toujours, « Ceci est mon service pour la révélation et pour les lecteurs ».

L’année dernière, après que nous lui ayons demandé s’il voulait faire partie de l’équipe de traducteurs pour le site Web de l’Association Urantia Internationale, sans hésitation il a accepté et s’est même acheté un nouvel ordinateur, afin qu’il puisse mieux faire le travail. Voilà comment était Herrol; dédié aux enseignements, un homme avec des ressources financières limitées qui, la majeure partie de sa vie avait travaillé dans les grandes forêts du Québec.

Nous ne savions pas grand-chose sur la vie personnelle de Herrol, seulement que sa femme est décédée il y a deux ans. Nous avons vu Herrol pour la dernière fois lors du congrès international l’été dernier.  C’est après certains courriels laissés sans réponse que nous avons téléphoné à sa demeure et avons appris son décès par un de ses frères.

Pour plusieurs d’entre nous, il laissera un grand vide et nous manquera beaucoup, car il était un serviteur infatigable, en qui nous pouvions toujours faire confiance pour livrer le travail qu’il lui était demandé.

Dans un esprit de fraternité,
Gaétan G. Charland et Line St-Pierre

Institut de l’Université Urantia (IUU)

UrantiaUniversity InstituteActualiser les potentiels personnels du mental, de la matière et de l’esprit à travers l’étude éclairée, le service et l’expérience.

L’Université Urantia est un centre mondial d’étude et de service dédié à la formation d’enseignants et leaders visionnaires, favorisant une communauté spirituelle avec les idéaux cosmiques basés sur les vérités du Livre d’Urantia.

Faisant partie d’un plan à long terme pour développer une université basée sur la sagesse cosmique, les idéaux et l’aspiration, l’Institut de l’Université Urantia (IUU) a été créé pour fournir des pistes d’apprentissage variées pour les étudiants, dans un environnement éducatif en ligne dans lequel explorer, discerner et actualiser les vérités et les connaissances qui se trouvent dans Le Livre d’Urantia.

Elle dispose d’une série passionnante et innovatrice de classes en ligne qui, non seulement introduisent de nouveaux lecteurs (et tout étudiant) à quelques-uns des concepts les plus importants, des vérités et des thèmes présents dans Le Livre d’Urantia, mais aussi fournissent des études approfondies sur des sujets sélectionnés dans le livre.

Les classes ne nécessitent pas la participation à des heures fixes. La salle de classe virtuelle de l’IUU est ouverte 24/7, afin que les élèves puissent visiter à tout moment et se livrer à leur travail de classe. La plupart des classes peuvent être prises dans l’une des deux manières :

Participant – Un étudiant qui a l’intention de participer activement à la classe par la lecture, par des exercices d’apprentissage, des discussions en classe, de l’enseignement vidéo, des exercices de méditation, et des webinaires.

Auditeur – Un étudiant qui a l’intention de faire usage limité des lectures, des vidéos sélectionnées et des exercices d’apprentissage, mais qui, pour une raison quelconque, n’a pas l’intention de participer à des discussions en classe et des webinaires.

Lorsque vous vous inscrivez, vous avez l’occasion de spécifier la façon dont vous souhaitez poursuivre.

Pour en savoir plus sur ces excitantes nouvelles séries de classes de l’IUU centrées sur Le Livre d’Urantia, rendez-vous à
: http://www.urantiauniversity.org

Le Bureau du Service international – 4e trimestre 2015

Le Comité des groupes d’étude – Gaétan Charland, président

Le Comité des groupes d’étude a commencé le développement d’un plan stratégique et la recherche de membres pour ce comité se poursuit avec des invitations envoyées à différents dirigeants partout à travers l’Association. Un message courriel a été envoyé à tous les lecteurs de la base de données de l’Association pour les inviter à inscrire leur groupe d’étude dans le Répertoire des groupes d’étude. Par conséquent, 20 nouveaux groupes se sont inscrits. Deux articles ont été publiés dans Tidings, afin de promouvoir les groupes d’étude. Gaétan a assisté au nouveau groupe d’étude en ligne créé par Antonio Schefer et animé par Jeffrey Wattles, pour recueillir des informations en vue de promouvoir le groupe d’étude comme un moyen de former des dirigeants et des enseignants. Gaétan a proposé de faire une présentation ou un atelier aux États-Unis et à Budapest pour promouvoir les groupes d’étude, lors des congrès de cette année.

Le Comité de dissémination – David Linthicum, président

Un nouveau membre du Malawi a été ajouté au comité. L’accent continue sur la création de canaux de distribution de livres au Malawi, en Ukraine, en Zambie et aux Philippines. David a participé à la planification au kiosque d’Urantia au Parlement des religions du monde et a assisté à l’évènement. Il est également membre du comité de planification pour le congrès conjoint de cette année aux États-Unis.

L’Équipe de réponse aux interrogations des prisonniers (PIRT) : En 2015, 230 demandes ont été reçues, 93 livres ont été placés et il y a deux groupes d’étude bien développés de 10 et 27 membres en prison. Le travail de base est en cours pour le projet de mise en place dans les bibliothèques de prison. De 2005-2015, l’équipe (PIRT) a traité 3,494 lettres et placé 1,735 livres. Un programme pilote fournissant des aides à l’étude a été lancé.

Services aux lecteurs : 61 nouvelles lettres de contact ont été traitées et envoyées, portant à 152 pour 2015. Un nouveau membre s’est ajouté à l’équipe pour gérer les traductions portugaises, alors nous avons maintenant la lettre de contact traduite en portugais, français, espagnol et finnois. Nous recherchons des bénévoles pour la traduction allemande et polonaise.

Le Comité des membres – Anton Miroshnichenko, président

Des membres du Portugal, d’Israël et d’Allemagne se sont portés volontaires pour servir de coordonnateurs des membres. 54 demandes d’adhésion ont été reçues du Malawi, qui se qualifie maintenant pour devenir une association nationale. Un conseil d’administration a été élu pour le « DACH Urantia » qui représente l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche, et une demande a été faite afin qu’ils deviennent une association locale.

Le comité des communications – Kathleen Swadling, présidente

  • Publications : Les éditions régulières du Journal et du Tidings ont été publiées en anglais, français et espagnol.
  • Site Web : Une recherche et l’établissement des coûts ont été entrepris pour étudier la viabilité de passer à un nouveau serveur hôte et la conversion du site à un multi site WordPress. Cela permettrait la création de sous-sites pour l’ensemble des associations à peu ou sans frais. Ces sous-sites (ou sites-enfants) ressembleraient à des sites indépendants, mais seraient « joints » avec le site principal de l’Association. Cela signifie que l’Association pourrait fournir un service à ces associations qui ne peuvent pas se permettre leurs propres serveurs et webmestres.
  • Relations publiques : La brochure d’information de l’Association est en train d’être réécrite et simplifiée. Les investigations avec Google Search et l’étiquetage du contenu de notre site Web sont en cours, dans le but d’améliorer l’optimisation des moteurs de recherche. Il a été question de la révision de la Page d’accueil du Site Web, et ceci est en cours d’examen.
  • Médias sociaux : Le comité a travaillé sur un nouveau logo et la bannière pour les pages Facebook et Twitter de l’Association. Un groupe Facebook public a été créé pour fournir d’autres possibilités pour la sensibilisation afin d’aider les lecteurs à acquérir une meilleure compréhension des enseignements du Livre d’Urantia.

Le Comité des congrès – Antonio Schefer, président

Antonio est un membre actif du comité de planification du congrès international de 2018. Ils revoient l’ébauche du Guide des congrès et donneront des suggestions. Il a continué à travailler avec trois des comités du congrès de 2016. Des webinaires en espagnol ont été mis au point et tous les évènements connus ont été promus sur le site Web et sur Facebook. Antonio a assisté à la réunion du Blue Club à Frankfort, en Allemagne et a rencontré les dirigeants d’Urantia DACH, les encourageant à former une association locale. Il a également formé une équipe de jeunes adultes (jeunes adultes d’Urantia international) et a commencé à animer un groupe d’étude en ligne avec Jeffrey Wattles, pour la formation de futurs animateurs d’ateliers et de présentateurs d’évènement.

Le Comité des traductions – Chris Moseley, président

Chris continue de chercher des traducteurs bénévoles. Un traducteur portugais a été trouvé pour remplacer le précédent qui a démissionné. Des services de traduction ont été fournis au BSI, au CR et sur le site Web.

Le Président

Chris Wood a continué à travailler avec l’équipe de planification du congrès UAUS-Fellowship 2016, et a assisté à la première réunion trimestrielle avec les présidents de la Fellowship et de la Fondation Urantia. Il a créé une équipe pour l’envoi postal de la lettre de collecte de fonds de l’Association qui se fera à l’automne, a fait des appels téléphoniques pour la collecte de fonds et a sollicité des dons en faveur des congrès pour 2016. Il a également assisté à un congrès local composé pour la plupart, de nouveaux lecteurs, à Omaha, Nebraska.

Le Vice-président

Andres Ramirez a continué de présider la réunion continue en ligne du Conseil des représentants. Il a assisté au congrès national au Brésil et a rencontré là, les dirigeants de l’association. Il a assisté au congrès national de Colombie et continue de siéger sur l’équipe de planification du congrès de l’Amérique latine de 2016, ainsi que sur le Séminaire de leadership pour les leaders en Amérique latine.

Le trésorier en chef

Bradly Tharp a participé en tant que membre de l’équipe de direction et du comité de finance et de collecte de fonds. Il a rédigé la lettre automnale de collecte de fonds et a revu les rapports financiers finaux du congrès international 2015. Il a également finalisé et procuré une description de tâche pour le poste d’administrateur exécutif. Il a aussi finalisé la recherche pour une nouvelle base de données pour l’Association et fait des recommandations au BSI.

La Secrétaire

Susan Owen a fourni les procès-verbaux des réunions mensuelles du BSI et les points d’action. Elle a affiché les procès-verbaux de la réunion du BSI des mois d’août et d’octobre, ainsi que le rapport d’activité du 3e trimestre du BSI au Conseil des représentants. Elle a vérifié les résultats du vote et a mené les appels nominaux du 4e trimestre du CR et du BSI. Elle continue à servir en tant que membre de l’équipe de direction et des comités de gestion du site Web, des relations publiques, et de l’éducation.

 

L’Équipe exécutive

Voici quelques-uns des thèmes abordés par l’équipe de direction au 4e trimestre :

  • La description de tâche pour l’administrateur exécutif a été complétée et approuvée par le BSI.
  • Le travail se poursuit sur la formation d’un comité de gouvernance.
  • La recommandation finale faite au BSI pour la nouvelle base de données de l’Association.

 

Le Comité de collecte de fonds – Chris Wood, président

Chris a signalé que nous avons atteint notre objectif de 3 ans, d’avoir l’argent du budget 2016 en banque avant la fin de l’année 2015.

Le Comité des finances – Bradly Tharp, président

Bradly a présenté une résolution visant à créer un Fonds restreint de congrès pour le futur, afin de mettre de côté les fonds déjà reçus. Le comité a réorganisé les comptes comptables et bancaires pour améliorer la transparence et a changé les protocoles pour une meilleure identification des sources de revenus.