Urantia Association
Regardez en ligne | Version imprimable

Tidings – Juin 2015

Sunrise Warriewood

Dans ce numéro

Message du Président de juin 2015

Chris Wood

Chris-Wood-framedÀ compter de cet été et se poursuivant pour les prochains trois ans, l’Association Urantia encouragera une discussion en profondeur sur le rôle des enseignants dans la communauté Urantia; comment nous pouvons le mieux identifier les enseignants naturels, comment nous pouvons entraîner tous les étudiants du livre à devenir des enseignants dans leur vie.

La question essentielle dans cette discussion est la suivante : est-il possible de mesurer la profondeur de la compréhension?

Il est de beaucoup plus facile de mesurer l’étendue, l’ampleur de la diffusion du Livre d’Urantia, ses enseignements et notre communauté. Nous pouvons compter le nombre de groupes d’étude dans une comunauté donnée, dans une nation ou dans le monde. Nous pouvons compter le nombre de congrs, le nombre de membres affiliés, les destinataires de nos publications périodiques; et nous pouvons utiliser ces données pour mesurer notre croissance.

Cette année, nous célébrons le 60e anniversaire de la première publication du Livre d’Urantia et des premières tentatives de la communauté Urantia d’organiser et de socialiser ses enseignements. À partir de ces premiers groupes à Chicago, notre envergure s’est accrue considérablement. Le Livre d’Urantia est maintenant disponible en 17 langues, 26 pays ont joint l’Association Urantia internationale, et 12 pays de plus ont des communautés organisées à la veille de se joindre. En analysant les données des 60 dernières années, nous pouvons voir que certaines années ont été stagnantes, à certaines autres notre croissance a semblé plus que rapide, mais avec la perspective du temps, nous pouvons regarder en arrière et voir le progrès constant qui nous a amenés au moment présent.

Mais est-ce que la profondeur de la compréhension des enseignements d’Urantia s’est accrue? Bill Sadler Jr. a été l’un des premiers enseignants de notre communauté, et lorsque j’écoute les enregistrements de l’une de ses présentations, je suis renversé par la profondeur de sa connaissance et comment il pouvait synthétiser 196 Fascicules et partager la vérité dynamique qu’ils contenaient. J’ai eu l’honneur de voir le premier index du Livre d’Urantia, consigné sur des cartes d’index exposées sur un carton de la taille d’un mur rempli de références à travers le livre. Pensez à la connaissance et au dévouement requis pour réaliser une telle œuvre. Aujourd’hui, lorsque je feuillette la copie du Livre d’Urantia de Ken Keyser, laquelle est farcie des décennies de notes et de références croisées, ou lorsque j’assiste à une présentation par Chris Halverson à Boulder, au Colorado aux États-Unis, à une présentation de Jaime King à Bogota en Colombie, ou à une réunion via Skype avec Jeffrey Wattles, je suis étonné de la profondeur des enseignements disponibles dans notre communauté.

Comment les harnachons-nous ? Comment les entraînons-nous à être de meilleurs enseignants, à contribuer à la bibliothèque de connaissances que notre communauté est à construire? Cet été au Québec, nous nous concentrerons sur les relations familiales et comment cela reflète dans notre relation avec Dieu. En tant que parents, nous pouvons les exposer à une diversité de religion, nous pouvons les envoyer à des classes de religion chaque semaine, nous pouvons prier avec eux dans la nature – toutes des activités mesurables et quantifiables. Mais comment enseignons-nous à nos enfants à faire le pas suivant et à explorer la profondeur des significations?

Une communauté en santé croît à la fois en profondeur et en largeur. Si nous nous concentrons trop sur l’expansion sans trop d’effort sur l’étude en profondeur, alors notre communauté est mince comme une pelure d’oignon et facilement cassable. Si nous nous concentrons trop sur l’étude en profondeur, nous deviendrons bornés et rebuterons les nouveaux étudiants du Livre d’Urantia, et notre communauté s’éteindra à l’intérieur d’une génération. Que faisons-nous aux niveaux local, national et international pour équilibrer notre communauté et garantir ses enseignements?

J’espère que nous pourrons discuter certaines de ces questions en personne au Québec, ou à un autre congrès ou rassemblement dans les quelques années à venir. Nous pouvons tous être revigorés par les défis qui nous attendent!

En service
Chris Wood

Retraite des femmes.

Line St-Pierre

Line St-Pierre Photo10 au 13 septembre – La Fondation Urantia – Chicago.

Le L.U. nous dit que tout en étant dirigées par l’Esprit de Dieu, nous sommes Filles (Fils) de Dieu.

Avez-vous déjà eu une inspiration de valeur, l’avez actualisé et qui vous a apporté une grande joie (spirituelle)?

Dans leur prochaine retraite, “Dancing with God”, quatre Filles de Dieu ont planifié un programme dans lequel les participantes vont explorer ensemble des questions telles que

  • Comment comprenons-nous et faisons-nous l’expérience du fait que les femmes sont les porte-drapeaux de la morale et de la spiritualité ?

  • Quelle est notre prochaine étape évolutionnaire en tant que femme dans le maintien et l’expansion de cette responsabilité ?
  • Comment avons-nous appris à connaître et à faire l’expérience des cadeaux et de la sagesse de Dieu exprimée à travers les femmes?
  • Parmi les nombreux dons qui nous sont donnés pour notre chemin d’ascension, le Corps, la Conscience et la Personnalité, comment devenons-nous conscientes de la nature sacrée de ces dons?

Si vous vous sentez appelée et que vous souhaitez vous joindre à nous, s’il vous plaît communiquer avec Line St-Pierre : [email protected]

L’importance des groupes d’étude

Susan Owen

Susan OwenJ’ai eu le plaisir d’assister au Symposium sur les Groupes d’Étude à Madison, Wisconsin, en juin l’année dernière. J’en suis revenue avec quelques grandes idées, mais les plus grandes réflexions en fin de compte ont été des sérieuses questions provenant des déclarations dans le Mandat de Publication, ‘’une publication anticipée du livre a été offerte afin qu’il puisse être disponible pour la formation de dirigeants et d’éducateurs.’’ ‘’des milliers de groupes d’étude doivent être mis sur pied…’’

Très bon conseil, me suis-je dit, est-ce que les groupes d’étude pourraient être le véhicule par l’entremise desquels l’entrainement des dirigeants et des éducateurs pourraient être dispensé ? Comment pouvons-nous trouver et identifier ces enseignants et dirigeants ? Je n’en vois aucun dans mon groupe. Bien, peut-être quelques candidats…avons-nous besoin d’entrainement? Et à quoi les entrainerions-nous à faire? Nous avons lu ensemble pendant 35 ans et nous nous portons très bien.

Ces questions ont continué à me hanter, entendu que je crois que les révélateurs ne nous auraient pas transmis une telle directive si elle n’avait pas été importante. Comme mon groupe avait commencé à lire le Fascicule 99, j’ai pensé, ‘’wa…, ces religionistes de l’avenir vont vraiment être quelque chose’’. Mais davantage de questions ont resurgi. Est-ce que la reconstruction sociale, économique et politique décrite dans les trois premières sections du Fascicule 99 a quelque chose à voir avec la ‘’présente lutte idéologique’’, dont il est fait mention dans le Mandat de publication? Avons-nous besoin de ces ‘religionistes’ maintenant pendant notre actuelle lutte idéologique? Est-ce que ces ‘religionistes’ sont les enseignants et les dirigeants dont on parle dans le Mandat de publication?

Je suis récemment tombée sur une présentation faite par William Wentworth d’Australie, au Congrès international de 2012 à Medellín, en Colombie et intitulée ‘’Nous enseignons ce que nous sommes’’. Après l’avoir relue, je me suis souvenu de plusieurs passages dans Le Livre d’Urantia qui nous demandent de produire les fruits de l’esprit, de consacrer notre volonté, de suprématiser notre désir, et de connaître Dieu et de s’efforcer de lui ressembler. Et soudainement, tout est devenu clair. Chacun de nous qui étudions et chérissons les enseignements du Livre d’Urantia est ce ‘religioniste’, cet enseignant ou ce dirigeant qui a besoin d’être entrainé. Ce sont vous et moi et les membres de notre groupe d’étude! Nous sommes ceux qui sortent pour aller dans le voisinage, les communautés, les clubs, les entreprises, les tâches volontaires, les églises, les synagogues et les mosquées autour du monde. Nous sommes ceux qui ont pour tâche de nous entrainer à être les meilleurs religionistes qui soient. À enseigner et à diriger où que nous soyons, chaque jour de nos vies. Et comment apprenons-nous à faire cela ? J’imagine que c’est par l’étude et la pratique, la pratique et encore la pratique – dans la sécurité de notre communauté et de nos groupes d’étude. Nous apprenons les uns des autres, et en retour nous enseignons l’un à l’autre.

Et nous faisons tout ceci sans même mentionner le livre. Pour moi, il n’y a pas un seul autre projet plus important pour le succès de la révélation que celui-ci. Seulement qu’à imaginer la puissance des se préparer nous-mêmes, génération après génération, dans les groupes d’étude autour du globe, introduisant le message de l’évangile de Jésus et les enseignements de la Cinquième Révélation d’Époque au monde.

Quels sont ces quelques habiletés d’enseignement et de direction que nous apprenons et nous pratiquons que l’environnement des groupes d’étude peut accentuer ? Un groupe d’étude pourrait envisager certaines des idées qui suivent :

  • En premier, il y a :
    • L’étude en profondeur pour une compréhension bien équilibrée des enseignements de base du livre.
    • Se supporter l’un l’autre dans sa quête de Dieu, soit ‘’connaître Dieu et lui ressembler’’
  • Pratiquer l’art oratoire en :
    • En faisant une courte présentation au groupe sur la prochaine section du livre.
    • Parlant tour à tour de votre foi, de votre expérience religieuse, ou comment vous mettrez en pratique ce que vous venez de lire dans le groupe d’étude.
    • Faisant une vidéo pour l’autocritique, de sorte que vous sachiez comment votre voix porte et à quoi vous ressemblez.
    • Priant à voix haute à tour de rôle
  • Pratiquer les habiletés d’écoute en :
    • Faisant des jeux de rôles centrés sur l’auditeur remerciant et clarifiant ce qui vient d’être dit. Cette habileté requiert beaucoup de pratique.
    • Faisant une règle de votre groupe d’étude d’écouter, de remercier, de résumer et de clarifier ce qui vient d’être dit avant d’introduire une nouvelle idée
  • Se préparer en :
    • Étudiant et en comparant la Bible et le Coran aux enseignements de la religion de Jésus afin d’apprendre à prendre le meilleur comme base pour partager l’évangile, simplement comme Jésus l’a fait avec les six premiers apôtres.
    • Jouant à des jeux de rôle lors de conversations actuelles ou anticipées.
    • Apprenant à énoncer des pensées qui suscitent des questions
    • Apprenant à raconter des anecdotes qui illustrent vos points, vos idées, vos croyances et vos expériences personnelles.
    • Recherchant des opportunités pour devenir plus à l’aise à parler aux autres individuellement ou en groupe.

Susan Owen
Palm Desert CA

Réflexions de la Journée d’Étude internationale

Différents hôtes de groupe

 Le 16 mai, des groupes d’étude se sont rencontrés pour la journée d’étude internationale annuelle. Cette année, nous avons lu les fascicules 160 et 161 – Rodan d’Alexandrie et Suite des Discussions avec Rodan. Ce qui suit présente certaines réflexions de plusieurs des groupes qui se sont rencontrés.

Canberra Visite Sidney

LSydney SD verandae plan était que le groupe d’étude de Canberra se rende visiter le groupe de Sydney pour une Journée d’étude conjointe. Finalement, seulement deux de nous se sont rendus, mais ce fut un grand jour et nous avons été impressionnés par l’assistance du groupe de Sydney et par la manière dont la réunion a été dirigée.

L’étude portait sur les Fascicules 160 et 161 – les discussions avec Rodan.

Les questions habituelles au sujet de l’identité de Rodan ont surgi sans que personne n’en sache davantage, mais la présentation de sa philosophie a suscité l’admiration de la plupart d’entre nous, gardant à l’esprit que Rodan a façonné sa propre interprétation de la pensée grecque prédominante, à la suite de seulement quelques conversations préliminaires avec Jésus.

Parfois il n’est pas tout à fait clair si les Médians citent Rodan plus ou moins directement, ou s’ils adaptent sa philosophie à une interprétation plus moderne, mais, quel que soit le cas, le résultat présenté et fort crédible, lequel se colle substantiellement aux enseignements de Jésus. Et à la suite du raisonnement astucieux de Nathanael pour convaincre Rodan de la nature personnelle de Dieu, peu de choses ne suggèrent que la position de Rodan différait beaucoup de celle que
Jésus enseignait à ses apôtres.

Sydney SD BeachLa plupart d’entre nous connaissent très bien ces fascicules, et les discussions ont été très animées, et il a été très agréable d’échanger nos différentes spéculations.

Considérations,

William Wentworth, Canberra

Buenos Aires, Argentine

Nous nous sommes bien rencontré le jour prévu et nous avons lu le fascicule 160. Ce fut une bonne lecture et nous étions motivés à parler au sujet de plusieurs enseignements de Rodan… ils suggèrent réellement une panoplie de trucs pour vivre une meilleure vie et nous en avons retiré plusieurs pistes pour continuer à avancer dans notre évolution spirituelle. Ce fascicule recèle une grande valeur et il est bon de le relire encore et encore…nous n’avons pas eu le temps de passer à travers l’autre fascicule proposé, même si nous avons étudié pendant cinq heures! Aussi le Fascicule 161 a constitué notre tâche pour notre rencontre suivante, samedi le 6 de juin, et nous avons complété la lecture… avec beaucoup de discussion et d’analyse. Nous étions six lecteurs à chaque rencontre et nous avons éprouvé beaucoup de plaisir à étudier.

Merci beaucoup de maintenir cette Journée internationale des Groupes d’étude. Nous nous en sommes tenus à votre proposition depuis les débuts et nous envisageons maintenir le même cap. Chacun a été satisfait de votre choix. Merci beaucoup. Puisse le Fascicule retenu pour la journée de l’an prochain être aussi inspirant que ces deux derniers !

Meilleures considérations et beaucoup d’amour

Carlos Rubinsky

 Tasmanie

Tassie Study GroupDes salutations chaleureuses à tous mes compagnons lecteurs du Livre d’Urantia dispersés autour de l’Australie et en fait autour de cette étonnante planète appelée Urantia. Au cours des quelques derniers mois, notre petit groupe d’étude ici en Tasmanie a plus que doublé en taille… nous en sommes maintenant à six participants réguliers, et à nos réunions bimensuelles avec plusieurs autres s’amenant occasionnellement. C’était un réel plaisir de se rassembler pour cette fin de semaine journée d’étude sachant que nous faisions partie d’un mouvement mondial de personnes chercheuses de vérité, désirant en apprendre davantage au sujet de ce remarquable philosophe grec nommé Rodan, ‘’l’un des plus grands de sa race’’.

Les révélateurs ont été manifestement impressionnés par la compréhension de cet homme de la vérité, de la beauté et de la bonté, pour consacrer un fascicule complet à la philosophie de la vie! On a parlé beaucoup à son sujet, mais voici les précieuses perles que nous avons découvertes :

Les animaux ne connaissent pas la signification de la vie. Non seulement l’homme possède la faculté de reconnaitre les valeurs et de comprendre les significations, mais il a aussi conscience de la signification des significations — il est conscient de sa propre perspicacité. [Fascicule 160 :1.5, page 1773]

Seule une personne courageuse est prête à reconnaitre honnêtement ce que découvre un mental sincère et logique, et d’y faire face avec intrépidité. [Fascicule 160 :1 :7, page 1773 :4]

Il nous faut simplement avoir du tact et de la tolérance. [Fascicule 160 :1.9, page 1774 :1]

Je suis profondément impressionné par l’habitude de Jésus de s’en aller seul à l’écart pour une période d’examen solitaire des problèmes de la vie. [Fascicule 160 :1.11, page 1774 :3]

Cette pratique d’adoration de votre Maitre apporte cette détente qui renouvèle le mental, cette illumination qui inspire l’âme, ce courage qui permet de faire bravement face à ses problèmes, cette compréhension de soi qui supprime la peur débilitante, et cette conscience de l’union avec la divinité, qui procure à l’homme l’assurance lui permettant d’oser être semblable à Dieu. La détente due à l’adoration, la communion spirituelle telle que la pratique le Maitre, soulage les tensions, élimine les conflits et accroit puissamment la somme des ressources de la personnalité. [Fascicule 160 :1.12, page 1774 :4]

Et encore beaucoup plus…

Considérations
Julian McGarry

 Réunion du Forum en Ligne

Forum Study DayEn plus de la réunion avec mon groupe d’étude local, j’ai eu le privilège que l’on me demande d’animer un groupe d’étude en ligne, via le Forum en ligne du site Internet de l’Association Urantia Internationale. Ce dernier permet aux étudiants et lecteurs à travers le monde qui sont isolés ou incapable d’assister à un groupe d’étude local, d’en rencontrer d’autres et de discuter des fascicules sur Rodan en publiant leurs commentaires sur le Forum. Personnellement, j’ai bénéficié énormément de ce rôle parce qu’il impliquait que je doive posséder en profondeur le matériel pour être préparé décemment à répondre aux commentaires de mes frères et sœurs dans des coins éloignés du globe. Ce dispositif en est encore à ses premiers jours; mais avec une publicité plus diffusée, une équipe de traducteurs, un délai plus long; il recèle le potentiel de devenir un outil populaire, principalement pour ceux qui n’ont aucun accès d’autres lecteurs dans leur localité.

Amour et mes meilleurs vœux à vous tous!

Foire internationale du livre à Bogotá, Colombie

Andrés Ramírez

Bogota BF 4En avril 2014 et 2015, l’Association Urantia de Bogotá avait un kiosque à la Foire internationale du livre de Bogota. Cet évènement annuel est de 15 jours et il y a généralement environ 500,000 visiteurs. L’Association de Bogotá avec le soutien de l’Association Urantia Internationale, qui a fourni 167 livres d’Urantia en 2014 et 100 exemplaires en 2015. Cet article décrit notre expérience et les leçons apprises qui peuvent être utiles pour d’autres associations à travers le monde, qui souhaitent participer à ces types d’évènements.

Ce ne fut pas notre première fois que nous avons participé à la Foire internationale du livre de Bogota ; au cours des dernières années, nous avons loué un petit espace appartenant à une librairie qui possédait le kiosque et qui a établi le prix de vente des livres. Bien que cet arrangement n’était pas idéal, nous avons pu rencontrer beaucoup de gens et établir de bons contacts. Un avantage supplémentaire est que nos bénévoles ont appris à parler du Livre d’Urantia avec des étrangers, et ont acquis une expérience qui nous a préparés pour les évènements 2014 et 2015. Notre but ultime était d’avoir notre propre kiosque; ce qui a été rendu possible en 2014, grâce à un effort combiné entre l’Association de Bogotá et l’Association Urantia Internationale.

Bogota BF 6Notre kiosque, d’une dimension de 3×4 mètres, affichait une affiche du Maître Univers et un de « Le Livre d’Urantia », d’une télévision avec le lancement de la lecture vidéo, une vitrine, une table avec des chaises et de nombreux exemplaires du Livre d’Urantia dans les éditions à couverture rigide et souple. Beaucoup de dépliants étaient disponibles, avec la description de l’ouvrage et avec des citations sélectionnées ainsi que de nos coordonnées. Plus important encore, 30 bénévoles ont travaillé tout au long des 15 jours de la foire du livre.

Parler et interagir avec tant de personnes différentes sur Le Livre d’Urantia est une expérience indescriptible. Faire connaitre la cinquième révélation à tant d’esprits et de cœurs avides était incroyable pour nous. Très souvent, il y avait beaucoup d’entre nous qui parlions avec les gens en même temps, et parfois, nous sommes devenus à court de bénévoles en raison du nombre de gens intéressés. Quand un chercheur de vérité honnête était captivé par notre description du Livre d’Urantia et décidait d’acheter leur propre copie, c’était un pur bonheur dans le cœur de nos bénévoles. En 2014, nous avons fait 90 ventes personnelles et environ 100 aux grossistes. Nous prévoyons de vendre beaucoup plus de copies dans un proche avenir en raison des contacts que nous avons faits et des informations que nous avons partagées. Il y aurait tant à dire à propos des histoires étonnantes impliquant les personnes qui ont visité le kiosque. Ils ont été éblouis, touchés dans leur cœur, reconnaissants, et bien d’autres sentiments ont été exprimés. Nous avons découvert que le monde est plus prêt que nous avions pensé pour les enseignements du Livre d’Urantia, et les jeunes, en particulier, sont très intéressés.

Beaucoup d’entre nous avaient une certaine expérience de parler aux gens du Livre d’Urantia, principalement aux foires du livre passé ; pour d’autres c’était une première expérience. Dans tous les cas, nous avons tous acquis beaucoup d’expérience. Nous devenions plus articulés à mesure que le temps passait et nous avons appris à mieux connaître les gens et la façon d’obtenir leur attention et de toucher leurs âmes. Nous savons pour un fait, maintenant, que vous avez vraiment besoin de ce genre d’expérience intensive pour améliorer votre « discours » à l’approche de quelqu’un pour lui parler du Livre d’Urantia. Nous avons besoin d’une telle formation afin d’apprendre à éviter les erreurs courantes que beaucoup d’entre nous font quand nous parlons du Livre d’Urantia. Par exemple, comment ne pas sembler être un fanatique ; comment donner le meilleur message en deux minutes ou moins; quels sont les points centraux sur lesquels vous devriez concentrer; quelle est la meilleure réponse à de nombreuses questions courantes. Un des résultats de cette expérience est que certains d’entre nous ont créé une vidéo introductive de 7 minutes, intitulée « L’incroyable Livre d’Urantia ».

Carlos Rincón met us 4 years ago at the fair (and surprised us with his tattoo, look closely). Today he is one of the most active volunteers in the Fair and a member of the Bogota Association.Les gens que nous avons rencontrés à la foire étaient très diversifiés ; certains avaient déjà lu le livre ; d’autres n’en avaient jamais entendu parler. Bien sûr, il y a des gens qui n’étaient pas intéressés par le sujet. Beaucoup de gens avaient peur de s’impliquer dans une secte de religion, il est donc bon de préciser au plus tôt, que Le Livre d’Urantia soit de nature spirituelle, mais pas une secte ou une religion. Laissez savoir aux gens qu’il est à propos de développer une relation personnelle avec Dieu. Beaucoup de nos bénévoles ont appris au sujet de notre association à une foire du livre. Pendant la foire, nous avons annoncé une présentation gratuite d’introduction que nous avons organisée et qui aurait lieu environ deux semaines après la foire.

Nous envisageons de revenir chaque année pour la Foire internationale du livre de Bogota, à nouveau avec notre propre kiosque.

Les résultats issus de la Foire du livre de 2015 sont :

  • Nous avons interagi avec environ 1500 personnes ; le temps de conversation variant entre 20 secondes avec des gens à 30 minutes pour d’autres. Nous avions environ 30 bénévoles.
  • Nous avons distribué 8500 dépliants et encouragé les gens à télécharger le livre de notre site web.
  • Nous avons recueilli 240 courriels de personnes intéressées à recevoir des nouvelles de l’association.
  • En tant que participants, nous avons eu l’occasion de donner trois conférences pour un total d’environ 100 personnes, dont la plupart ne connaissaient pas Le Livre d’Urantia.
  • Nous avons rencontré beaucoup de lecteurs dévoués qui se sentaient isolés et étaient donc très heureux de notre association et qui pourraient être des membres potentiels futurs ou des dirigeants.
  • Nous avons fait de nouveaux contacts avec des librairies prêtes à acheter des boîtes de livres.
  • Nous avons vendu 140 livres répartis comme suit : 60 livres sur une base d’un-à-un (malheureusement nous ne disposions pas d’un lecteur de carte de crédit et perdu environ 40 ventes) et 80 exemplaires dans les librairies.
  • Nous avons acquis une expérience d’en parler avec les gens, dans l’organisation et dans le service.

Nous recommandons fortement aux associations nationales et locales d’Urantia, à participer aux évènements et de profiter de l’expérience étonnante de parler aux gens d’un Dieu personnel en eux ; une création organisée ; une nouvelle et inconnue histoire de la planète et d’un Jésus inconnu et étonnant. Nous sommes très reconnaissants à l’Association Urantia internationale pour leur soutien et nous sommes prêts à partager davantage de notre expérience avec les lecteurs qui souhaitent démarrer ces projets. Sentez-vous libre de nous contacter à: [email protected]: , si vous avez des questions.

L’Association Urantia d’Espagne se rencontre

Carmelo Martinez

Spanish Meeting of Readers - Group PhotoL’Association Urantia d’Espagne a tenu sa 14e réunion des lecteurs du 30 avril au 3 de mai 2015 dans la magnifique cité historique de Carthage. Environ 40 lecteurs de toutes les régions d’Espagne ont assisté. Cette année le Président du comité des congrès Antonio Schefer est venu des Pays-Bas pour partager avec nous ces précieux moments.

Cette année, nous avons à nouveau utilisé le schéma 4 jours/3 nuits, lequel avait été utilisé par les années passées, se basant sur la rétro-information des participants ; et ce fut un succès.

Le thème de cette année était ‘’Agora Nostra’’ parce qu’il s’agissait de notre intention de recréer ces grandes places publiques où les gens partageaient leurs vues et leurs idées, comme c’était le cas dans l’antique culture grecque. Nous avons aussi eu un thème traitant de la manière d’utiliser les médias sociaux pour disséminer Le Livre d’Urantia. Nous avons déjà enregistré et publié sur l’Internet quelques vidéos montrant des présentations et discussions relatives à plusieurs sujets, tels que la vie après la mort, la religion personnelle, la vie de Jésus, etc. Ces vidéos durent environ 20 minutes et sont conçus pour les lecteurs et les autres qui sont familiers avec le Livre. Nous planifions aussi produire des vidéos de 3 à 5 minutes pour les non-lecteurs. L’idée étant de donner certaines ‘’bribes’’ de révélation avec des sujets d’intérêt général dans le monde d’aujourd’hui, comme un moyen d’attirer l’attention de ces chercheurs qui ne connaissent pas encore le livre.

Spanish Meeting -Meeting RoomDans l’après-midi de jeudi le 30 avril, j’ai souhaité la bienvenue à tous les participants et j’ai présenté le programme de la rencontre. J’ai élaboré un peu sur le thème de la rencontre et la signification que nous souhaitions lui donner, et également sur le projet de dissémination via les médias sociaux.

Nous avons eu deux présentations fort intéressantes dans la matinée de vendredi le 1er mai. La première portait sur l’Apparition du Stage cosmique de la Matière et de l’Énergie, par Santiago Rodriguez et la deuxième concernait le Scribe de Damas, par Demetrio Gomez. Francisco Gomez a discuté du Temps et de l’Espace dans la matinée de samedi le 2 mai. Notre Univers et l’Univers du Livre d’Urantia, et Ginez Aviles a parlé de la technique de résolution de problème proposée par Rodan d’Alexandrie.

Vendredi après-midi, nous avons eu un atelier au sujet de controverse Fascicule 72, Le Gouvernement sur une Planète voisine, lequel a occasionné une discussion animée. Et samedi après-midi, David Carrera a fait une étonnante et brillante présentation sur la dichotomie Réalité / Non réalité, illustrant ce qu’il a appelé ‘’ la première carte pratique du plus grand et unique trésor que nous retirons de cette vie : l’âme’’.

Ces présentations ont toutes été suivies par une discussion publique sur les sujets respectifs, lesquels ont tous été mis en exergue. Le sujet suivant a porté sur notre publication périodique, Luz y Vida (Lumière et vie), laquelle sera consacrée entièrement à la réunion et inclura des Spanish Meeting - Workshopcondensés des présentations et des discussions subséquentes.

Dans la soirée après le souper, des sessions de méditation ont été animées par Mariano Perez et ensuite, a suivi une habitude très espagnole; au lieu d’aller dormir, nous avons saisi l’occasion de nous mêler aux vieux amis lecteurs et de discuter des interprétations de la révélation que nous n’avions pas comprises. Étant donné le fait que cela ne faisait pas partie du programme officiel, et avec une liberté absolue quant au format et à la durée, en humour, nous avons appelé ces moments ‘’territorio Comanche’’ (Territoire Comanche), même si la situation n’est jamais devenue violente.

Dans la matinée de samedi 3 mai, nous avons tenu une session de Questions & Réponses au sujet de certains sujets du Livre d’Urantia et l’assemblée générale des membres de l’Association Urantia d’Espagne.

Après le diner, nous nous sommes souhaité l’au revoir, comme toujours avec de joyeux souvenirs et un souhait de rester ensemble les uns avec les autres. Mais maintenant il reste moins de jours jusqu’à la 15e réunion! Nous vous verrons tous à Bilbao, la ville de notre prochaine rencontre en 2016.

Carlos Martinez
Président de l’Association Urantia d’Espagne

Réunion du «Blue Club» à Francfort, Allemagne.

Christian Ruch

Readers at the Blue Club MeetingCe fut un petit groupe, mais dynamique, qui s’est réuni à Francfort, en Allemagne, le week-end après Pâques, pour la cinquième rencontre du Blue Club. Vous n’avez jamais entendu parler du Blue Club? C’est une fraternité privée, non-institutionnelle, de lecteurs du Livre d’Urantia d’Europe – qui s’étend du sud de l’Espagne au nord de la Finlande. Il y a cinq ans, certaines personnes ont eu l’idée de se parler, d’échanger des expériences et d’avoir un bon moment ensemble, dans une ambiance détendue et décontractée. Lors de la première réunion en 2011 (également à Francfort), quelqu’un a eu l’idée d’appeler ce rendez-vous le « Blue Club » – vu que le bleu est la couleur du Livre d’Urantia.

Après s’être rencontré l’an dernier à un plus grand congrès à Berlin, alors cette année, c’était de nouveau au tour de Francfort d’accueillir un plus petit groupe. Le groupe est déjà assez bien connu de l’hôtel, car cet hôtel est aussi l’endroit où les lecteurs allemands se réunissent chaque année au début de novembre.

Être ensemble dans le Blue Club nous donne toujours un sentiment de « retour à la maison ». Il est bon de partager l’expérience que nous ne sommes pas seul avec notre enthousiasme pour Le Livre d’Urantia, qu’il existe aussi d’autres lecteurs dans toute l’Europe.

J’ai appris qu’il y a maintenant un petit groupe en Italie, qui se rencontrera bientôt alors que le livre est disponible depuis quelques années.

Mais, outre la culture de l’amitié et de la fraternité, il y a également du travail à faire : Le Blue Club a commencé à planifier un plus grand congrès européen qui aura lieu du 15 au 18 septembre 2016 à Budapest, en Hongrie. Le thème choisi : Qui est Jésus ?

Cordialement,
Christian Ruch,
Chur, Suisse

Réunion au Brésil

Cesar Paulo

Brazil Meeting Jun-15L’Association Urantia du Brésil s’est réunie à Canela, Rio Grande do Sul, Brésil, le 23 mai 2015, à la maison de notre hôte, Edison Arpino Torres et de son épouse Susana. Nous sommes toujours accueillis chaleureusement et invités à nous joindre ensemble à la recherche et au partage de la connaissance acquise et de partager nos points de vue de la lecture de « Le Livre d’Urantia ».

Tout le monde dans le groupe se réjouit de ce temps précieux chaque mois. Nous sommes unis dans notre poursuite de la force et de l’illumination avec l’objectif commun de comprendre la meilleure façon de faire la volonté du Père. Merci à tous ceux qui ont participé activement à partager les enseignements de « Le Livre d’Urantia », et l’expérience de la présence spéciale de l’Esprit de Vérité. Nous partageons tous un désir sincère de suivre le chemin vers une nouvelle réalité au cours de nos vies sur la terre, et de nous préparer pour le voyage éternel de progression.

Cette réunion a été consacrée au thème développé par notre sœur Jeannie Vázquez de Abreu, « Un leadership sage pour promouvoir efficacement la révélation Urantia ».

Notre prochaine réunion est prévue pour le 27 juin 2015.

Il y a aussi des réunions hebdomadaires et bimensuelles de groupes d’étude du Livre d’Urantia dans les villes brésiliennes de Canela, Caxias do Sul, Gramado, Porto Alegre, Novo Hamburgo, et São Francisco de Paula.

Nous espérons que ces exemples serviront de motivation pour la formation de nouveaux groupes d’étude partout au Brésil, et contribueront ainsi à la réalisation du mandat de former des milliers de groupes d’étude.

Réaction d’un bénéficiaire du Livre d’Urantia

John Zavala, Jr.

Note de l’Éditeur : Cette lettre nous a été expédiée par une personne incarcérée, laquelle a reçu un Livre d’Urantia suite au programme de l’Équipe de Réponse aux Demandes d’Information des Prisonniers. (PIRT – Prisoner Inquiry Response Team)

 Merci pour votre support

John Zavala, Jr.

De tous les programmes à l’intérieur des prisons auxquels j’ai eu le privilège de participer, aucun ne m’a permis d’en bénéficier autant que le programme de l’Équipe de Réponse aux Demandes d’Information des Prisonniers. (PIRT)

Cette équipe est constituée de volontaires et elle est un sous-comité du Comité de Dissémination de l’Association Urantia internationale; et elle travaille étroitement avec la Fondation Urantia. Ils offrent un service inestimable aux détenus en leurs fournissant des Livres d’Urantia et de la littérature connexe. Lorsque j’ai connu Le Livre d’Urantia en 2009, je n’ai pas eu beaucoup d’information relative à son histoire. D’où vient ce livre? Quelle était sa raison d’être? J’en avais seulement emprunté un exemplaire et même là, je ne l’ai eu que pour quelques heures.

Lors de cette courte période, le fait de feuilleter le livre a fait remonter des émotions exceptionnellement surréalistes en moi et très appropriées. Auparavant, j’avais lu, et dans plusieurs cas, étudié, un nombre incroyable de textes philosophiques, scientifiques et religieux. J’ai procédé ainsi pour plusieurs raisons, l’une d’entre elles était qu’il n’y avait aucun livre qui m’ait réellement apporté une complète satisfaction. Je recherchais une compréhension plus élargie des choses. Pouvez-vous imaginer la satisfaction que j’ai ressentie lorsque j’ai découvert que la table des matières du Livre d’Urantia, seulement à elle seule, a plus de 60 pages? À ce moment-là, j’ai compris que j’étais parvenu au lieu littéraire que j’avais recherché.

J’ai donc écrit à la Fondation Urantia à Chicago et il n’a pas fallu longtemps pour que je sois contacté par un volontaire de la PRIT. On a non seulement répondu à toutes mes questions, mais la démarche m’a éventuellement procuré la bénédiction de recevoir Le Livre d’Urantia lui-même. Ce fut vraiment une bénédiction, car je ne pouvais pas me payer un exemplaire à ce moment-là.

Bien que les prisonniers aient commis des erreurs, il ne s’agit jamais d’une erreur de partager Le Livre d’Urantia avec eux. Le mental derrière les barreaux est comme des diamants bruts; tout ce dont ils ont besoin est d’un peu de polissage. Le Livre d’Urantia produit justement cela. C’est pourquoi je n’ai jamais manqué de partager ce cadeau littéraire avec chacun que j’ai eu la chance de rencontrer. Je suis un parmi les nombreux exemples de ce qui peut se produire lorsqu’il y a du support d’une organisation comme l’Association Urantia Internationale et le programme PRIT.

Par exemple, sans l’encouragement du volontaire de PIRT, je n’aurais pas eu les ressources pour mettre sur pied mon groupe d’étude. Nous lisons, étudions et mémorisons des passages importants. (J’ai moi-même mémorisé entièrement la table des matières). Nous nous posons des questions-quiz les uns les autres. Pour leur compréhension, nous discutons des problèmes sociaux importants du jour pour, à la lumière du Livre d’Urantia. Nous avons même contribué au montage d’un index élaboré, lequel je l’espère sera associé à un système numérique qui pavera la voie à un dictionnaire analytique et à un travail de référence.

On m’a aussi encouragé à publier un article dans le Journal, lequel vous pouvez lire dans la parution de décembre 2014, aussi bien qu’un article par David Linthicum, l’un des signataires de la charte de la PIRT. Nous retrouvons dans cet article plusieurs témoignages relatifs aux grandes choses qui se sont manifestées dans la vie des détenus qui ont été les bénéficiaires de la générosité du PIRT. Pour démontrer notre appréciation, mon groupe d’étude fait la collection des timbres pour faire un cadeau au PIRT, ou lorsque nous avons besoin d’acheter un nouveau livre. Vos dons et vos attentions font énormément pour aider les détenus comme moi. Nous sommes profondément reconnaissants pour la générosité que vous avez démontrée et elle nous inspire à être généreux avec la connaissance du Livre d’Urantia avec les autres.

Sincèrement
John Zavala, Jr.

Note en aparté :

Ce message n’a pas été sollicité par notre équipe du PIRT, mais tombe à point. Notre groupe est en train d’introduire des Livres d’Urantia dans les bibliothèques des prisons à travers les États-Unis. La dernière fois où il y a eu un envoi important de livres aux bibliothèques des prisons remonte à plus de 15 ans. Ces livres sont sans doute dans un piteux état, ou ne sont plus sur les tablettes des bibliothèques. Nous avons remarqué qu’il y a une corrélation directe dans le nombre de requêtes de livres en provenance des détenus immédiatement après une dissémination de livres, avec un léger déclin des requêtes par après. : Nous sommes à ce carrefour maintenant.

Les détenus nous disent toujours combien ils sont reconnaissants d’avoir reçu Le Livre d’Urantia; leurs lettres sont nombreuses. Voici l’une de ces lettres :

‘’Les paragraphes (dans Le Livre d’Urantia) détaillant la ‘’Paternité de Dieu et la Fraternité de l’Homme’’ ont profondément touché mon âme. Cette lecture a non seulement confirmé ma croyance, profondément établie, que chaque individu est unique et précieux aux yeux de notre Père; il ou elle est aussi irremplaçable et est destiné jouer un rôle essentiel dans le plan d’ascension. Cela m’est important! Moi… moi un détenu, un criminel condamné – je représente quelque chose pour notre Père. Je suis un membre de la famille divine et je suis une partie intégrante de la divine Fraternité de l’Homme. Et personne, absolument personne ne peut m’enlever cela. Pouvez-vous ressentir ce que je dis? C’est étonnant et incroyablement beau de savoir que j’ai de la valeur pour notre Père et ce qu’il a fait, qu’il est à faire, et qu’il continuera à faire tout ce qu’il peut divinement faire pour m’assurer l’opportunité de fusionner ma personnalité avec mon Ajusteur de Pensée et de devenir un contributeur significatif dans schéma de la création universelle.’’

Cette lettre est un exemple de la manière dont la vie d’un détenu a trouvé un sens. PIRT fait vraiment une différence en apportant la révélation Urantia où elle est le plus requise, donnant aux détenus, hommes ou femmes, la chance de savoir qui ils sont dans l’univers. Il s’agit d’un cadeau sans prix. Pour en lire davantage au sujet du programme PIRT cliquez ici .

Notre équipe de volontaire est limitée en fonds pour travailler. Notre budget actuel ne nous permettra de distribuer que 20 livres cette année. Nous aimerions votre aide pour en envoyer davantage. L’action nous appartient réellement et les résultats sont à Dieu.

Donnez en ligne

Ou faites parvenir à :

Association Urantia Internationale – Fonds PIRT
A/S Margaret Thompson
59 West Diversey Parkway, #351
Chicago, IL 60614-7640

Témoignage sur vidéo d’un lecteur ukrainien

Richard Jernigan

Anton Miroshnichenko

Anton Miroshnichenko

Il est un honneur de partager avec vous ce dernier clip sur UrantiaFilm mettant en vedette le lecteur du Livre d’Urantia Anton Miroshnichenko. Anton a joué un rôle dans la diffusion du Livre d’Urantia à travers son pays d’origine en Ukraine. En particulier, lui et d’autres lecteurs du Livre d’Urantia ont importé l’année dernière 270 livres d’Urantia en langue russe au beau milieu des complexités étranges de l’exportation de marchandises étrangères en Ukraine.

Quand j’ai interviewé des lecteurs lors congrès européen du Livre d’Urantia à Berlin l’été dernier, Anton a partagé ses réflexions en anglais devant la caméra et à la fin de l’entrevue, il a demandé de dire quelques mots en russe, que vous voyez dans cette vidéo.

La déclaration d’Anton est un puissant témoignage de la façon dont ces enseignements peuvent être un catalyseur pour transformer spirituellement même l’esprit le plus inquisiteur de questions.

Anton dit, « Pour nous et pour tout être humain sur cette Terre, il est si important de comprendre qui nous sommes vraiment et Le Livre d’Urantia nous dit clairement tout à ce sujet. »

Bénédictions,
Richard Jernigan
UrantiaFilm

Le Bureau du Service international au travail

La Secrétaire du BSI

Rapport d’activité du premier trimestre de 2015

Le Bureau du Service international [International Service Board (ISB)] voit aux affaires quotidiennes de l’Association Urantia Internationale. Ses membres élus par le Conseil des représentants [Representative Counsil (RC)] incluent les postes suivants : le Président, le Vice-président, le Secrétaire et le Trésorier en chef (ils font tous partie de l’équipe exécutive) et les Présidents des comités suivants : le Membership, les Communications, la Dissémination, l’Éducation, les Congrès, les Groupes d’Étude, et la Traduction. Les officiels et les comités du BSI, ainsi que le Directeur général, planifient, coordonnent et exécutent les activités de l’Association Urantia, qui sont à caractère international et qui ont été autorisées par le Conseil des Représentants (CR). Ils agissent aussi comme ressource informative pour les associations constituantes.

Ce qui suit décrit certaines des activités entreprises par les membres du BSI dans le premier trimestre de 2015.

Le Président

Chris Wood, qui agit aussi comme président du Comité de collecte de fonds, préside l’équipe exécutive, et est en liaison avec la direction de la Fondation Urantia et avec la Fellowship. Il a assisté et a fait une présentation au congrès régional de la Lone Star Urantia Association, à Argyle au Texas en mars et assure un entrainement particulier, par un programme de trois ans pour les membres nouvellement élus du BSI

La Vice-présidente

Merindi Belarski, dont le terme expire à la fin de mars après avoir servi pendant deux mandats complets, était également présidente du Conseil de Représentants. Elle offre de l’information et de l’encadrement pour une transition harmonieuse pour le nouveau Vice-président et président du CR, Andres Ramirez. Elle continue à agir comme membre de l’équipe de l’Aide financière aux Congrès international 2015.

Le Trésorier en chef

Bradly Tharp est aussi membre du Comité de Collecte de Fonds. Les états financiers de fin de l’année 2014 ont été complétés, tout comme le rapport annuel du trésorier. Des révisions significatives ont été apportées aux procédures et processus comptables.

La Secrétaire

Susan Owen, qui est aussi membre du Comité d’éducation et membre et du Comité de gestion du site Internet, continue à rédiger les minutes et les décisions pour les réunions mensuelles du BSI. Elle a produit les minutes des réunions du BSI de janvier et de février et les documents financiers de fin d’année 2014 pour le CR, elle rédigé les minutes des réunions du CR de 2014; et elle assure de l’entraînement pour les nouveaux membres de BSI.

Président du Comité des membres

Gary Rawlings, dont le mandat expire après avoir servi pendant deux termes complets, assure une transition en douceur pour le nouveau membre élu du comité, Anton Miroshnichenko qui a rejoint le comité en avril. Gary a souhaité la bienvenue à onze nouveaux membres dans l’Association et il travaille avec trois autres équipes qui aspirent à devenir de nouvelles associations; également avec trois Associations locales qui aspirent à devenir des Associations Nationales.

Le Président du Comité des Communications

Vern Verass, dont le mandat expire à la fin de mars après avoir servi pendant deux termes complets, a assuré une transition en douceur à la présidente nouvellement élue du Comité des communications, Kathleen Swadling qui a joint le conseil d’administration en avril. La première publication en ligne de Tidings a été affichée et la traduction du site Internet a débuté en Français, en Espagnol, en Portugais, en Ukrainien et en Russe.

La Présidente du Comité d’Éducation

Sheila Keene-Lund a agi comme conseillère dans l’index par sujet des articles du Tidings et du Journal, lequel est presque complété et elle a commencé à rassembler et à discuter des idées pour le Symposium pour la Formation des Enseignants.

Le Président du Comité des traductions

Chris Moseley continue à chercher des traducteurs volontaires et à fournir des services de traductions au BSI, au CR et au site Internet.