Urantia Association
Regardez en ligne | Version imprimable

Adieu Cathy Jones

cathy-jones-1998

Édition spéciale

Cathy Jones est diplômée de ce monde le 17 septembre 2016 à l’âge de 91 ans. Cathy était aimée et respectée par de nombreux étudiants du Livre d’Urantia partout dans le monde. Elle a joué un rôle de premier plan en aidant à bâtir la Urantia Association International et a travaillé sans relâche pour la révélation. Elle a servi comme première administratrice exécutive de l’Association et a créé ce bulletin Tidings pour nous garder en contact avec des nouvelles et des évènements d’associations Urantia à travers le monde.

La cérémonie commémorative a eu lieu le 10 octobre. Au nom de l’Association Urantia et en l’honneur de l’engagement de Cathy pour la révélation, Rick Lyon a présenté le Prix Amadon à la petite-fille et au petit-fils de Cathy.

award-casey-and-oliverVoici dans les mots de Casey, la petite-fille de Cathy :

Ma grand-mère et moi avons partagé une relation très spéciale. Plus que tout, elle était ma meilleure amie. Elle m’a appris beaucoup de choses tout au long de ma vie, mais surtout comment aimer inconditionnellement. Je voudrais que chacun sache qu’elle croyait vraiment que nous avons tous été créés de manière égale et que nul ne devrait juger un autre, mais plutôt se comprendre et s’aimer les uns les autres.

Dans sa dernière entrée de journal, elle a écrit: « vous naissez et vous mourez et tout ce que vous devriez faire entre ça c’est d’aimer ».

cathy-obit

Les témoignages suivants montrent quelle inspiration Cathy était pour tant d’étudiants du Livre d’Urantia, à commencer par Patricia Snyder qui était une amie personnelle, celle qui l’a soutenue pendant les moments difficiles de sa maladie dans ses derniers mois et a aidé à réunir les fonds nécessaires pour la ramener de Chine à la maison pour qu’elle puisse partir paisiblement, sa famille à ses côtés.



Patricia Snyder
États-Unis

Mon cœur chante et crie à la fois pour vous informer que Cathy est décédée le week-end dernier. Casey, sa petite-fille était avec elle, lui tenant la main. Casey a dit que ce fut une belle transition. Avec un cœur chantant et criant, je l’ai dit, comment pourrait-il en être autrement avec notre Cathy. Merci à tous pour votre soutien, vos prières et vos bonnes vibrations tout au long des intenses tribulations de notre Cathy pour son retour à la maison. Son vrai voyage est commencé. Faisons-nous entendre agondontaires !!

Gaétan Charland
Québec, Canada

J’ai rencontré Cathy Jones pour la première fois à l’automne 1999 lors d’une célébration pour mon association locale au Québec, Canada. Depuis ce temps, Cathy a fait partie de ma vie, comme amie et mentor Cathy a toujours été la première à se porter volontaire quand une tâche devait être faite, peu importe la taille ou son importance.

Ceci pour moi était la marque d’une vraie leader et servante. En tant que premier président de l’Association Urantia Internationale, Cathy a été mon mentor pendant de nombreuses années. Elle a ensuite servi en tant qu’administratrice exécutive et en tant que généreuse contributrice de son temps et de son expérience comme cofondatrice de l’Association.

Ce dont je me souviens de la personnalité de Cathy est sa bonne nature, sa patience, sa générosité et sa fidèle intégrité à la mission du Livre d’Urantia et de ses enseignements. Il ne fait aucun doute pour moi que son esprit de service continuera d’être un exemple pour beaucoup d’entre nous alors que nous cheminons de l’avant dans notre vie.

Je me réjouis du moment où je vais la rencontrer et travailler à nouveau avec elle dans le prochain monde de notre nouvelle vie.

Chris Wood
Président de l’Association Urantia Internationale

Cathy Jones vous mettait au travail. Dans « l’Ordination des douze », on nous dit :

« Le fils du charpentier n’enseigna jamais la formation des caractères, mais leur croissance… » Fasc. 140: 8.27, page 1583,1

cathy-jones-xmasCathy vous invitait à vous développer, elle vous mettait dans la position où vous pouviez choisir une action positive, et elle vous défendait dans vos erreurs comme lors de grands moments d’apprentissage et d’évolution personnelle.

La première fois que j’ai rencontré Cathy, elle m’a mise au travail à identifier les leaders régionaux et à construire une communauté locale dans ma ville natale. La deuxième fois que nous nous sommes rencontrés, elle m’a fait asseoir pendant quelques heures à plier des lettres, adresser des enveloppes et les apporter à la poste. Dix- huit ans plus tard, il y a quelques mois, je parlais avec elle pour la dernière fois ou elle m’a présenté des modèles pour la synchronisation des congrès locaux et régionaux aux États-Unis. Elle était toujours de premier plan.

Étudier Le Livre d’Urantia, s’aimer les uns les autres, travailler. Je suis une des nombreuses personnes à travers le monde que Cathy a guidé vers le leadership. Elle a changé ma vie. Ce fut un honneur de servir avec Cathy Jones.

Rick Lyon
Indiana, États-Unis

cathy-and-rickCathy a été l’une des forces motrices de la création de l’Association Urantia Internationale. Elle a passé de nombreuses heures au téléphone et de nombreux jours à voyager pour aider les étudiants du Livre d’Urantia à la mise en place de la plupart de nos associations locales. Nous avons plusieurs classeurs de correspondance qu’elle a écrits dans ses efforts pour créer et diriger l’Association. Elle a passé de nombreux jours loin de chez elle, vivant à Chicago au 533 Diversey Parkway, travaillant sans relâche pour cette révélation et cette organisation. Elle était une grande enseignante et leader de cette révélation. Son amour pour les gens englobait tous ceux qu’elle rencontrait. Elle croyait non seulement à ces enseignements, mais les vivait. Elle avait une grande foi et de l’espoir pour notre Association et pour nous tous.

Carlos Rubinsky
Buenos Aires, Argentine

Je peux dire que Cathy Jones est pour toujours ma sœur. Je l’ai dans mon cœur. Depuis que je l’ai rencontrée, je sentais que nous étions de la famille. Depuis ce jour, il y a environ 15 ans, je garde une place dans mon cœur qui lui appartient. Elle m’a montré son amour et sa croyance irrévocable dans Le Livre d’Urantia, ainsi que son engagement à bâtir une organisation de lecteurs et d’étudiants de la révélation.

Elle est venue en Amérique du Sud ne connaissant ni la langue ni les lecteurs, mais avec la mission d’aider à créer une Association Urantia. Ce qui est arrivé au premier congrès des lecteurs qui a eu lieu à Santiago du Chili, d’où je me suis envolé de Buenos Aires. Et voilà la tâche a été accomplie et la Urantia Association of the Southern Cone est née. Mais bien que ce chapitre de l’Association n’ait pas duré longtemps, il a fourni les bases pour la création de différentes associations dans les pays dont les lecteurs ont essayé de travailler ensemble. Ce jour-là, Cathy a désigné les officiers du premier conseil dont je suis devenu le vice-président. Elle m’a choisi comme chef de file sans raison, mais, ce faisant, je me sentais obligé d’agir selon ses attentes, et je suis impliqué dans le mouvement Urantia depuis ce jour, principalement à cause d’elle. Elle a toujours été une source d’inspiration pour tous ceux qui ont eu la chance de la rencontrer.

J’ai essayé de me rappeler certaines de nos conversations et je me souviens de l’avoir questionné et d’avoir reçu à plusieurs reprises ses conseils avisés. La plus vive impression qui me vient à l’idée est le sentiment d’amour quand je pense à Cathy. Elle est une grande âme aimante qui nous montre le chemin comment être un enfant de Dieu …

Au plaisir de te revoir bientôt chère Cathy (pas trop tôt, quand même :-) profite de ta nouvelle résidence. Beaucoup d’entre nous vont manquer ta présence physique, le son de ta voix spéciale, mais tu resteras dans nos esprits et dans nos cœurs. Je t’aime pour toujours chère sœur !! Merci pour tout !!

Marian Hughes
Hawaii, É.U.

J’ai eu le privilège d’appeler Cathy une amie, un mentor et une soeur. Ce matin, je sentais que ses anges ont soulevé leurs ailes pour transporter sa belle âme sur le monde des maisons numéro un. Cathy a travaillé sans relâche avec son Rolodex dans son bureau à la Fondation pour construire la nouvelle organisation du lectorat. D’une main de maitre, seule, elle nous a appelés et a rassemblé ensemble le troupeau dispersé pour former l’Association Urantia Internationale. Elle a ensuite commencé à voyager aux États-Unis et dans le monde, à inaugurer de nombreuses associations et encourager les leaders et les enseignants à poursuivre la mission. Quel esprit de service elle était si aimée par beaucoup d’entre nous.

cathy-marian-tonia-patAlors, réjouissons-nous du fait qu’elle aura bientôt sa nouvelle belle forme morontielle et qu’un jour nous serons réunis avec notre chère sœur. Réjouissons-nous que, grâce à ses amis et sa famille, elle ait sa pierre tombale près de chez elle, ce qui était si important pour elle. Gardons tous cet élan de ce qu’elle a commencé si bienveillamment et continuons à faire de l’Association Urantia Internationale cette merveilleuse organisation qui s’est développée à travers le monde.

À la mémoire de Cathy je ferai des dons à l’Association Urantia des États-Unis (UAUS) et à l’Association Urantia Internationale (UAI) et en espérant que vous serez nombreux à vous joindre à moi pour le faire, car c’est vraiment ce qu’elle aurait voulu que l’on fasse en pensant au travail qu’elle a accompli.

David Linthicum
Tulsa, Oklahoma, États-Unis

Ma première rencontre avec Cathy fut lors de la cérémonie d’inauguration de Spirit of Oklahoma en 1997. Au fil des ans, elle fut mon mentor et mon amie, toujours prête à offrir de sages conseils, du soutien et, surtout, des mots d’encouragement qui m’ont aidé à surmonter les tempêtes le long du parcours. Une fois, quand je me sentais plutôt abattu, elle m’a dit de la manière qu’elle avait pour requinquer : soit patient, garde à l’esprit la vision à long terme, fais le travail, construis les bases aujourd’hui et ait la foi que ceux qui suivront (reprendront) à partir de là. Je porte ce message avec moi depuis, et il m’a bien servi. Cathy était l’incarnation de l’amour du service et du dévouement désintéressé à la Révélation. Elle était très aimée et elle laisse un vide cruel.

Caio Mario Caffe Nascimento
Brésil

cathy-2007-seattleCathy nous a laissé un héritage de réalisations réussies qui aident certainement à favoriser le progrès spirituel de l’humanité. Pour n’en citer que deux : l’Association Urantia Internationale, et les Associations Urantia qu’elle a fondées dans plusieurs pays du monde. Elle avait une personnalité brillante, un caractère stable, un esprit déterminé, et un sourire amical agréable. Charismatique, oui, avec une tâche difficile et belle à remplir. Et elle l’a fait. Combien exaltés, nous les étudiants brésiliens du Livre d’Urantia étions en juin 2003, quand elle nous a remis l’accord de licence entre la Fondation Urantia et l’Association Urantia du Brésil ainsi que le livre du président et le drapeau avec les trois cercles concentriques bleu azur sur fond blanc ! L’Association brésilienne a pris ses racines et a prospéré. Cathy était une de ces femmes magnifiques qui portent le flambeau du progrès spirituel de l’humanité – une servante fidèle, une héroïne planétaire. Que Dieu bénisse ton âme, merci pour ta mission accomplie et merci aussi pour les souvenirs.

Gary Rawlings
Pays de Galles, Royaume-Uni

Je voudrais présenter mes respects et hommages à Catherine Jones qui a maintenant quitté Urantia et graduée sur le monde des maisons. Elle était mon mentor et fondatrice de l’organisation. Sous sa direction, j’ai pu accomplir deux mandats ayant repris son poste comme président du Comité des membres de 2005-2015. Avec sa capacité visionnaire et sa personnalité exceptionnelle, Catherine brillait de tant de manières ; moi, comme beaucoup d’autres, allons énormément la manquer. Je te remercie d’avoir fait tous ces nombreux miles supplémentaires.

En pensant à Catherine, essayons tous de se rappeler que: 48:7.13 11. Les faibles se complaisent à des résolutions, mais les forts agissent. La vie n’est que le travail d’un jour — exécutez-le bien. L’acte est à nous, ses conséquences appartiennent à Dieu.

Carl Ramm
Alaska, États-Unis

cathy-sue-alaskaMême si je n’ai rencontré Cathy que brièvement lors de congrès et que j’ai échangé quelques courriels et appels téléphoniques avec elle, je ne l’ai vraiment connu que lorsqu’elle demeura un moment avec ma femme Susan et moi. À l’époque Cathy était en Alaska pour supporter et aider à la formation d’une nouvelle association dans notre état. Susan et moi vivions dans une minuscule vieille cabane dans une rue près d’un quartier plutôt discutable d’Anchorage. Cathy n’a jamais donné le moindre soupçon d’être dérangée par tout cela. À un moment de sa vie où beaucoup de gens ne penseraient jamais à une telle chose, Cathy s’est accommodé de camper sur le canapé avec des quasi étrangers comme par hasard et simplement comme si elle avait vingt-trois ans. … Elle était une âme gracieuse – un délice d’être à ces côtés.

Benet Rutenberg
États-Unis

Cathy a été et demeure une source d’inspiration pour moi. Elle a provoqué plusieurs d’entre nous à faire du service pour la révélation. Elle était à la fois gracieuse et pleine de grâce. Son sourire apportait paix et joie à tous ceux qui étaient bénis en sa présence. Il est apaisant de savoir qu’elle est décédée magnifiquement comme elle a vécu. Nous allons tous la manquer, mais seulement pour un temps. Ça devrait nous apporter calme et espoir à tous, qu’à un moment non lointain nous serons accueillis par un si grand nombre de nos amis et de notre famille sur les rives de demain.

Alain Cyr
Québec, Canada

Chère Cathy, si tu as repris connaissance au troisième jour, comme je le pense, j’espère qu’on te fera part de mes pensées et de mon appréciation avant même que je me réveille sur les mondes des maisons.  Cet espoir me donne la joie et l’enthousiasme d’un temps où nous pourrons conjointement participer à quelques aventures.

Merci pour ton excellent travail fait avec nous au Canada et pour l’ensemble de la communauté urantienne. Je te souhaite une bonne continuité et une retraite vivifiante avec une suite de projets sur les sphères morontielles.

Nathen Jansen
Président, Association Urantia du Canada (AUC)

Au nom de l’AUC, nous avons tellement de merveilleuses pensées à propos de Cathy Jones :

C’était dans les années 1990 que nous sommes devenus associés avec Cathy alors qu’elle voyageait intensivement de par le monde pour établir des associations Urantia. Dans la partie plus tardive de cette décennie, la première association Urantia locale au Canada fut formée, l’Association Urantia du Québec, suivit de très peu avec l’association ‘Urantia Association of the Cascades’, de la Colombie-Britannique/Alberta. Cet évènement eu lieu sur la côte ouest du Canada dans un lieu de retraite sur l’île Bowen où plusieurs membres de groupes d’étude de Vancouver et des alentours étaient réunis pour officialiser ‘Urantia Association of the Cascades’. Ils ont pris plaisir à rencontrer et à connaitre la personnalité aimable et attentionnée de Cathy, car elle était facile d’approche et nous aimions être en sa présence.

cathy-in-alaskaEn 1999 Cathy était sérieusement engagée à établir l’association nationale, l’Association Urantia du Canada, inaugurée par la suite à Silver Springs Retreat Center en Ontario, en la présence de l’association locale ‘Northern Light’ : Urantia Association of Ontario. Lors de ce rassemblement mémorable et avec son infatigable passion pour l’Association, nous avons tous eu du bon temps en approfondissant notre amitié avec Cathy à Silver Springs.

Nous avons aussi beaucoup de souvenirs précieux et affectueux du temps ou Cathy nous revisitait sur la côte ouest du Canada en aidant l’association ‘Urantia Association of the Cascades’ dans la participation conjointe du congrès IC99 de la Fellowship à Vancouver, C.B.

Elle fut une grande inspiration pour les membres de cette association locale à ce congrès. Elle cherchait toujours à travailler pour le plus grand bien de la collaboration en groupe, là où la vérité sincère comptait.

Nos prières sont avec Cathy alors qu’elle poursuit le voyage sans fin qu’elle a commencé dans les nombreuses maisons de Christ Micaël.

Enrique Traver
Brésil

Je n’ai jamais rencontré Cathy Jones, mais je suis convaincu de tout ce que j’ai entendu parler d’elle.  Combien elle a fait une grande différence en aidant nos frères et nos sœurs dans la mise en place des Associations Urantia à travers le monde. Selon Rogerio Silva, le deuxième président de l’Association Urantia du Brésil, elle était là avec Gaétan et d’autres pour inaugurer notre association au Brésil en 2004. Rogério nous a dit qu’il se souvient très bien d’elle. Sa sympathie et son dévouement aux lecteurs du Livre d’Urantia étaient contagieux et elle a joué un rôle important en nous aidant à surmonter l’inconnu. Rogério a déclaré que sa présence en cette occasion a fait toute la différence pour lui en tant que directeur et plus tard en tant que président de l’Association du Brésil. Elle nous manquera, mais elle est certainement une amie de plus à revoir lors de notre prochain voyage.

James Woodward
Californie, États-Unis

Ma première rencontre avec Cathy Jones fut à la maison des Ploetz, un centre d’activités du Livre d’Urantia en Californie du Sud qu’elle avait visité au début des années quatre-vingt-dix.  Ces souvenirs sont vifs à ma mémoire, de rencontrer de nouveaux amis qui étaient actifs au service d’Urantia. Cathy se distinguait par sa personne dynamique et très déterminée à développer le groupe fraternel qu’elle avait contribué à créer.

Cathy était charismatique et avec des racines diversifiées, y compris son héritage texan, elle était indépendante et fidèle à ses valeurs. Elle était également douée d’un courage formidable et des tonnes de foi. Plus tard, en tant que collègue, je découvris son sens éthique du travail qui était bien fondé et solide. La plupart des gens ne savent pas qu’elle était aussi une yogi. Pendant de nombreuses années elle a pratiqué le Kundalini yoga, une pratique de méditation spirituelle et de respiration. Ces disciplines et sa loyauté ont eu pour effet que nous la reconnaissions comme étant une véritable leader. De plus, c’était toujours avec grâce, le sourire aux lèvres, son rire venant du cœur, et avec la chaleur d’une âme empreinte d’un amour débordant.

cathy-dorothy-chicago-2005Cathy et moi avons commencé à travailler en étroite collaboration à la Fondation Urantia en l’an 2000. Elle passait des mois à vivre au 533 à Chicago, dirigeant et organisant de son petit bureau.Nous avons travaillé ensemble sur de nombreux projets, dont certains locaux et quelques autres partout ailleurs dans le monde. Comme j’étais l’un des rares qui connaissait son âge réel, j’étais toujours étonné, quand énergiquement elle prévoyait un autre voyage d’affaires en Amérique du Sud ou en Russie, où partout ailleurs lorsque les lecteurs s’organisaient pour servir. Elle était toujours enflammée avec la vérité du Livre d’Urantia, son motif désintéressé à en partager son histoire, combien nous sommes aimés par Dieu et guidés par tous les ministères de l’esprit dans notre univers convivial.

Début de 2005, Cathy m’a dit que nous avions besoin d’une lettre de nouvelles informative et inspirante. Elle croyait en l’efficacité de la communication personnelle, mais a dit qu’il fallait intensifier nos efforts et de partager les « bonnes nouvelles des Associations autour d’Urantia. » Après des prières et de la réflexion, elle a dit qu‘elle allait s’appeler « Tidings » et elle a demandé mon aide. Avec une équipe de bénévoles talentueux, nous avons produit la première édition de Tidings en juin de cette même année. C’est un honneur de contribuer à l’héritage de Cathy par sa publication.

Les meilleurs dirigeants encadrent toujours ceux qui sont prêts et disposés à servir. Cathy était un mentor pour beaucoup d’entre nous, et elle était beaucoup plus : une amie affectueuse. Ce fut une journée mémorable quand elle a appelé et a dit qu’elle avait décidé de prendre sa retraite. Cette nouvelle, je m’y attendais, mais pas ses prochaines paroles. Elle m’a demandé d’envisager de prendre le poste, que j’étais son premier choix de candidat pour être le prochain administrateur exécutif de l’Association Urantia. C’était classique chez Cathy : elle présentait une tâche importante, offrait sa pleine confiance, et avec charme faisait savoir que de décliner l’offre n’était pas vraiment une option ! Ce fut efficace (et en toute modestie) cela m’a conduit à de nouveaux niveaux de service dans cette grande organisation. À bien des égards, je suis redevable à Cathy Jones et continue d’être inspiré par elle.

Ceux d’entre vous qui partagent les mêmes sentiments doivent saisir toutes les occasions de se développer sur le plan du leadership. Nous honorons Catherine en agissant sur notre devoir moral de citoyenneté cosmique.

Adieu Cathy Jones !  Jusqu’à ce que nous rencontrions à nouveau …

amadon-award